Haut-Doubs. Le Club de Gym des Capucines est de retour au gymnase Léo Lagrange

70
Chaque année au mois de juin le club de Gym organise son gala, résultat d'une année de travail.

Le club de Gym des Capucines GRS a repris les séances au début du mois de septembre. Avant le lancement de la saison, l’association programme des séances d’essai pour s’initier aux différentes pratiques proposées.

Au gymnase Léo Lagrange, certaines licenciées sont déjà revenues, d’autres manque à l’appel, depuis la mise en place obligatoire du pass sanitaire.  » Cela représente 5 à 6 personnes. Nous étions une cinquantaine en 2019, puis une trentaine en 2020. La crise sanitaire, comme pour toutes les associations a mis un gros coup d’arrêt. Nous avons d’abord repris au mois de Janvier, en extérieur. Nous avions une dizaine d’élèves, avec lesquelles nous programmions des entraînements plus ludiques. Il ne fallait pas perdre le contact avec elles. », explique Julie Vernoit, l’une des entraîneuses bénévoles du club. La Pontissalienne connaît bien le club.  » J’y suis depuis mes 5 ans, j’en ai aujourd’hui 33″, sourit-elle. Pour motiver les licenciées à revenir ou permettre à d’autres personnes de découvrir la gymnastique rythmique et sportive, Les Capucines GRS proposent des séances d’essai.

Des licenciées de 6 à 36 ans

Le club des Capucines GRS s’entraîne chaque vendredi de 18h15 à 20h. Un entrainement pour préparer le concours en interne du club et le gala de fin d’année au mois de juin.  » Il y a déjà un autre club sur Pontarlier qui propose des compétitions, et de nous concentrer sur le plaisir de ce sport. Les filles s’entraînent chez nous mais si elles veulent faire des compétitions externes nous les redirigeons vers l’autre club. L’idée c’est vraiment d’être une grande famille, nous avons des pratiquantes de 6 à 36 ans. » En attendant d’avoir de nouvelles inscriptions, l’association va programmer des « anges en duo et trio, pour améliorer les séances. Le groupe d’adultes est indépendant et s’entraîne un autre soir de la semaine. »

Martin SAUSSARD