Haut-Doubs. Le Téléthon revient dans le Val de Morteau

187
L'édition télévisée de 1996 est restée dans toutes les mémoires.

C’est ici qu’est né le Téléthon dans les années 80 grâce à un certain Bernard Barataud qui, avec quelques amis a lancé un énorme élan de solidarité qui depuis 1987 rassemble des millions de personnes partout en France, leur participation étant suivie et mise en avant grâce à 30 heures de retransmission non-stop sur les chaines de télévision publique. Chacun ici se souvient d’ailleurs de l’année 1996 où justement France 2 avait envoyé une équipe à Morteau pour les deux jours de fête.

La question des infrastructures

« Après une année blanche et un risque d’épuisement des bénévoles, il fallait redynamiser et fédérer » explique Patrice Mollier, président de l’association Animations et Evènements dans le Val de Morteau. « Cette association vise justement à rassembler les bonnes volontés qui voudront œuvrer pour la réussite du Téléthon ». Des membres des huit communes du territoire en font partie et il a déjà été acté que seules trois communes étaient en mesure d’accueillir à tour de rôle les festivités : Morteau, Villers-le-Lac et Les Fins. « Seules ces trois communes ont en effet des salles assez grandes pour nous éviter d’avoir à investir dans la location de grands chapiteaux. Ces dépenses imputaient en effet sérieusement les bénéfices reversés au Téléthon ». Les élus des villages concernés ont validé ce choix tout comme les associations historiquement impliquées conscients que ce défaut d’infrastructures suffisantes coutait des milliers d’euros avant même d’engager toute action.

Rendez-vous le samedi 4 décembre

« Nous allons concentrer cette première édition nouvelle formule sur la seule journée du samedi 4 décembre de 11h à tard dans la soirée » poursuit le président. Le programme est déjà chargé et pourrait encore s’étoffer : activités sportives comme une marche aux flambeaux en fin d’après-midi, stand pour se restaurer et se désaltérer, repas choucroute le midi et jambon röstis le soir mais aussi musique au son de l’accordéon l’après-midi puis avec divers groupes avant la soirée où le rock sera à l’honneur. Les clubs sportifs qui voudraient mettre en place des défis sont toujours les bienvenus. « Ce nouveau départ est encourageant pour l’avenir du Téléthon dans le Val de Morteau. C’est aussi un moment important pour relancer le monde associatif local en étant tous solidaires ». On n’en attendait pas moins sur ce territoire, berceau du Téléthon.