Haut-Doubs. Les Fins : Mesdames, à vos crampons !

998
L'équipe féminine des Fins a besoin de nouvelles recrues pour poursuivre l'aventure.

Le club de foot des Fins recrute pour son équipe féminine qui a besoin de renforts pour entamer la prochaine saison. Les plus jeunes filles peuvent aussi se mettre au ballon rond. Comme les garçons !

Elles retrouvent enfin les terrains. Comme leurs homologues masculins, les joueuses de l’US les Fins vont à nouveau fouler le rectangle vert pour terminer une saison qui avait tout juste commencé en septembre dernier. « Nous avons repris les entraînements depuis avril et avant l’été, la ligue nous propose trois matchs officiels sous forme de mini-championnat ». Un bon moyen de se remettre en jambes et de retrouver la motivation en attendant la préparation d’avant-saison en août prochain et une future saison que toutes espèrent pleine et entière. Sauf que la situation n’est pas si simple. « Sur un effectif de 20 filles en début de saison, j’en retrouve à peine la moitié aujourd’hui. Certaines sont déjà parties pour la poursuite de leurs études et puis d’autres sont totalement démotivées et ont choisi d’autres loisirs pour l’avenir » se désole l’entraîneur. L’heure est donc au recrutement de footballeuses âgées d’au moins 17 ans. Même s’il est impoli de demander son âge à une dame, l’encadrement sait que la plus âgée du groupe actuel a soufflé ses 35 bougies ce qui n’est ni un frein ni une limite. « Aujourd’hui, le foot féminin s’est largement démocratisé et répandu. Les filles n’ont plus aucune raison d’hésiter c’est vraiment un sport où elles ont gagné toute leur légitimité ».

En dehors des adultes, l’US les Fins cherchent également de plus jeunes joueuses pour son école de foot qui dans sa version féminine est labelisée par la Fédération Française de Football. Ces demoiselles âgées de 5 à 11 ans peuvent se présenter au stade du bas de la Chaux le 23 juin pour une après-midi portes ouvertes. Divers ateliers ludiques leur permettront de découvrir la discipline. Egalité des sexes oblige, ce rendez-vous est aussi ouvert aux garçons. Dans les deux cas, cette école est un véritable vivier pour alimenter à l’avenir les équipes seniors du club.