Haut-Doubs. Les footballeurs de Valdahon-Vercel peuvent compter sur leurs soutiens

Il est loin le temps où les sponsors se contentaient de faire un chèque en début de saison et de faire poser leur panneau autour du stade et sur le calendrier !

60
80 entrepreneurs forment ce club qui est bien plus qu'un groupe de supporters.

Aujourd’hui, faire partie du club soutien d’une association comme le Football Club de Valdahon-Vercel, c’est faire partie d’un groupe et s’investir réellement auprès des licenciés et bénévoles. « Notre club soutien existe depuis plus de 20 ans mais après une mise en sommeil nous l’avons remis en ordre de marche depuis deux ans » explique son président Olivier Tissot, à la tête de 80 artisans, commerçants et chefs d’entreprises du secteur. « Nous contribuons bien entendu financièrement à la bonne marche du FCVV mais notre aide va bien au-delà puisque nous avons par exemple mis en place une cellule sport-emploi ». Concrètement, avec l’aide d’un professionnel du recrutement, les partenaires font profiter de leurs offres d’emplois priorité les sportifs, bénévoles et éducateurs du club si ceux-ci bien entendu affichent les compétences requises. « Tout récemment, le fils d’une bénévole a trouvé un emploi dans une entreprise de travaux publics qui fait partie de notre groupe » se félicite le président.

Cette interaction se retrouve également entre les professionnels eux-mêmes qui, en apprenant à mieux se connaître peuvent aussi avoir des échanges économiques : « Nous nous réunissons tous les premiers vendredis du mois. Ces rendez-vous peuvent être destinés à la détente comme la découverte du golf mais aussi permettre de visiter les installations d’un membre comme récemment la MFR de Vercel. Ou prochainement de s’immerger dans le tournoi en salle organisé en janvier par le FCVV ». Le point de ralliement est toujours le stade ce qui permet de rencontrer l’encadrement et de prendre les dernières nouvelles sur les effectifs ou les résultats. L’enceinte sportive est aussi pour beaucoup de ces entrepreneurs un lieu qu’ils fréquentent les jours de matchs, comme tout supporter. « Et si besoin, nous ne rechignons pas à donner un coup de main aux bénévoles » souligne le responsable du club soutien. Une appellation bien justifiée.