Haut-Doubs. Les oubliés de la canicule

206
L'été se prépare avec son lot de journées chaudes, voire caniculaires. Les animaux souffrent aussi de la chaleur extrême. Retrouvez quelques astuces simples à mettre en place pour que la saison se passe le plus confortablement possible pour tout le monde.

L’été sera chaud, nous dit-on. Normal, c’est l’été, rétorque-t-on. Alors on prend les devants, on se prépare à subir les assaut fiévreux d’un ciel sans nuage. On les connait les gestes à adopter pour passer un été sans trop souffrir. Mais pourtant, nous ne pensons pas à tout le monde …

Certains d’entre vous ont peut-être nanti leur intérieur d’une climatisation réversible, véritable star des installateurs depuis quelques années déjà. Un confort que vous apprécierez sûrement dès les premières chaleurs qui rendent souvent les nuits insupportables. Un luxe qui profite aussi bien aux hommes qu’aux animaux de compagnie qui apprécieront très certainement la fraîcheur soufflée par ces installations modernes.
Mais tout le monde ne possède pas ces rafraîchisseurs bienvenus et la chaleur s’invite alors dans les foyers, pour le plus grand désagrément de tous. Les chiens, chats et autres animaux de compagnie à fourrure souffrent aussi de la canicule.
Les chiens, par exemple, ne devraient pas sortir pour des promenades sur le goudron lorsque celui-ci est brûlant. Ses coussinets risqueraient alors d’être brûlés. Un simple test peut être réalisé par vos soins : posez votre main à plat sur le sol et tenez dix secondes. Si vous ne ressentez pas de chaleur extrême, alors votre chien pourra se promener en toute sécurité. Le cas inverse, préférez les chemins ombragés ou herbeux ou mieux encore, abstenez-vous de sortir votre animal. Laissez-lui en permanence une gamelle d’eau fraîche que vous renouvellerez régulièrement. Autre point important : la fourrure d’un animal lui permet de réguler sa température corporelle. Si vous lui coupez les poils, dans un but honorable de le soulager, vous ne feriez que perturber ce climatiseur naturel et votre chien souffrirait davantage de la chaleur. Préférez les aliments humides, comme les pâtées, aux croquettes, afin de maintenir une bonne hydratation. Enfin, ne lui faites pas pratiquer d’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée et si vous aimez courir avec votre fidèle compagnon, privilégiez les heures les plus fraîches de la journée : très tôt le matin ou bien tard le soir.
Les mêmes précautions sont à prendre pour nos petits félins. Les chats apprécient de rester à l’ombre et au frais de nos maisons. Eux aussi doivent avoir à disposition de l’eau fraîche à volonté. Des tapis rafraichissants existent dans le même commerce et peuvent soulager les animaux un peu plus sensibles.
Pour les animaux en cage, comme les lapins, les cochons d’Inde ou autres hamsters, vous pouvez disposer un linge mouillé sur le dessus de la cage. Il permettra de conserver une certaine fraîcheur au sein de la cage.

Savoir repérer les coups de chaleur
Tout comme les humains, nos compagnons peuvent souffrir de coups de chaleur, qui peuvent être potentiellement mortels. Afin d’éviter tout drame, le mieux est de savoir repérer les premiers signes d’un coup de chaleur. Si votre animal se met à vomir, devient apathique, ressent une fatigue extrême et si votre chien halète énormément ou péniblement, emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire.

ENCADRE
Le drame des voitures
En plein soleil, l’intérieur d’une voiture peut facilement et très rapidement atteindre 70°. Une température de four ! Votre animal peut prendre un coup de chaud en quelques minutes qui, dans la majeure partie des cas, s’avère mortel. Pour éviter cela, ne laissez jamais votre animal dans votre voiture, même garée à l’ombre.

Des systèmes ingénieux pour vos plantes
Vos plantes peuvent également trouver les températures estivales un peu raides ! La sécheresse de leur terre et les degrés en excès peuvent avoir raison de leur vigueur, voire même de leur vie. Si vous devez vous absenter quelques jours, posez vos pots dans une bassine d’eau ou carrément dans votre baignoire, à la condition qu’elle soit munie d’une fenêtre. Pensez également aux billes d’argile qui retiennent l’eau et la restituent progressivement. Le reste du temps, éloignez les pots des fenêtres et de tout rayon de soleil direct.

Les chats apprécient de se retrouver au frais, dans des endroits ombragés