Haut-Doubs. Levier. Consultation publique à Levier

88
L'éclairage public sera-t-il définitivement éteint à Frasne ?

La promesse de la municipalité en place est tenue : faire participer activement les Lévitiens à la vie de la ville et dans les décisions qui s’y rapportent par le biais de la participation participative.

Le thème du moment est l’éclairage public. La question qui se pose est de savoir s’il faut le réduire, dans une démarche plus écologique qu’économique. En effet, la fin de l’éclairage public au coeur de la nuit ne ferait économiser que 3000€ par an à la commune.
Concrètement, comment se passe cette phase de consultation. Il suffit d vous rendre sur le site internet de la ville et de remplir le formulaire mis à disposition des habitants de plus de 16 ans et ce, à partir du 13 novembre prochain. Ce formulaire se trouve sous l’onglet “Démocratie participative” qui proposera alors le sondage portant sur l’éclairage public. Pour tous ceux qui n’ont pas d’accès internet ou qui préfèrent le papier, un coupon est à découper dans la feuille municipale distribuée début novembre, à remplir et à déposer en mairie. La municipalité compte sur la mobilisation de ses administrés puisqu’ils doivent être plus de 65% inscrits à se manifester afin de valider, ou non, l’idée lancée.
Pour se faire une idée bien concrète de ce que représente une ville plongée dans le noir total, les lampadaires du centre ville seront tous éteints du 9 au 29 novembre, de 23h à 5h du matin en semaine et à partir de minuit le week-end, jusqu’aux premières lueurs de l’aube. Cela permettra à tout un chacun de bien saisir les enjeux d’une telle décision et de ce qu’elle pourrait changer pour leur quotidien, sachant qu’il est toujours fortement surprenant de se retrouver dans l’obscurité absolue. Le vote, quant à lui, débutera le 13 novembre et s’achèvera le 29 novembre.
Cette consultation est la première d’une série qui promet d’être longue. En effet, véritable étendard de la campagne municipale, la démocratie participative vit ici ses premières heures et devrait connaître d’autres chapitres dans les mois à venir.