Haut-Doubs. Levier. Les marchés de Noël deviennent virtuels

163
Les bijoux d'Aline côtoient de nombreuses autres créations locales

Virtuels ne serait alors pas l’antonyme de réel puisque ce sont de véritables artisans venus tout droit du Haut-Doubs, en l’occurrence, qui viennent proposer leurs produits et services.

Les marchés de Noël s’annulent les uns après les autres et quand ce n’est pas déjà fait, la rumeur planante ne laisse pas entrevoir de grands espoirs. C’est pourquoi sur la toile fleurissent dans toute la France des marchés de Noël dits “virtuels” afin que les artisans lésés de ces événements puissent quand même proposer leurs talents et ainsi, ne pas perdre trop en chiffres d’affaires. Aline Vuittenez vit à Levier et est conseillère Body Nature. Elle est également auto-entrepreneure dans le domaine de la confection de bijoux en pierres fines, utilisées en lithothérapie. Alors qu’elle s’était inscrite à quelques marchés de Noël locaux dans le but de se faire connaître, elle voit ses espoirs s’envoler petit à petit, au fur et à mesure des restrictions sanitaires prises au quotidien. C’est pourquoi elle eut l’idée de créer sur facebook un marché de Noël pas comme les autres : “En discutant avec d’autres artisans locaux, je me suis rendue compte que nous étions tous dans la même galère. J’ai donc eu l’idée de créer une page publique sur Facebook et d’y inviter tous les artisans et VDI locaux qui voudraient se faire connaître. L’idée a séduit pas mal de professionnels, tous passionnés, qui proposent aujourd’hui des produits de beauté, des petites cousettes, des gourmandises, des objets de décoration … Tout ce qui d’ordinaire anime un marché de Noël !” Une riche idée, saluée par Tiphanie, d’Instant Papillon à Valdahon : “J’ai trouvé le concept extra, s’enthousiasme la jeune femme. Nous rencontrons plein de mondes différents, d’univers à part et nous pouvons vendre nos produits et prestations comme sur un stand. Et même s’il y a des doublons dans les offres, ce n’est pas grave. Nous avons tous notre place !” Pour se faire connaître, Aline autorise deux publications par jour et par personne. “Nous sommes clairement dans une démarche solidaire ! Les clients sont de plus en plus nombreux à prendre le contre-pied de cette crise sanitaire et à se retourner plus volontiers vers les artisans et commerçants locaux. Cette page est un lieu privilégié pour les retrouver en un clic et faire ses achats de Noël en toute sécurité, avec la certitude de faire vivre un créateur du coin et non enrichir une multinationale.”
Retrouvez tous ces artisans sur la page Facebook : “Marché de Noël virtuel vendeurs créateurs locaux Haut-Doubs”