Haut-Doubs. Maîche: le Cercle Scolaire de la Franche-Montagne sort de terre

179
Les différents élus et partenaires ont scellé la première pierre du groupe scolaire.

La première pierre a été posée pour ce nouveau groupe scolaire où l’inclusion sera accentuée pour en faire un véritable modèle salué par tous les partenaires. Première rentrée espérée en septembre 2023.

Des accès compliqués, des locaux bientôt à saturation, des normes nouvelles impliquant de lourds travaux… l’extension du groupe scolaire actuel situé au centre-ville près d’une scierie a vite été écartée au début de la réflexion menée par le conseil municipal dès 2015.

Un chantier à 10,5 millions d’euros

« Un travail important de définition des besoins, en collaboration avec l’ADAPEI, les enseignants et les élus municipaux a été mené », souligne le maire Régis Ligier. « Le souhait de la ville de Maîche de regrouper ses écoles maternelles et élémentaires ainsi que le SESSAD et l’IME, s’inscrit dans l’évolution de l’inclusion et constitue l’axe majeur du projet ». La ville a donc fait l’acquisition d’un terrain et un bâtiment appartenant à l’ADAPEI du Doubs, s’engageant pleinement sur la question de l’intégration des enfants handicapés. Une démarche innovante et structurante, qui permettra aux différents professionnels de partager les mêmes locaux, d’échanger de manière plus aisée et directe, dans l’intérêt des enfants. « Par ce projet, ce sera l’école qui se déplacera pour s’installer au plus près de l’IME, et non plus aux enfants de se déplacer à l’extérieur du site auquel ils sont habitués » poursuit l’élu. Parmi les axes forts du projet, le maire rappelle qu’une attention particulière a été portée au déploiement des technologies du numérique, ainsi qu’aux normes de sécurité et environnementales. Un chantier à 10,5 millions d’euros dont près de la moitié financée par des subventions et le fonds de récupération de la TVA.

« Un cercle commun, celui de l’éducation »

La cérémonie de la pose de la première pierre a aussi permis à régis Ligier de dévoiler le nom donné à l’ensemble suite à une consultation citoyenne : Cercle scolaire de La Franche Montagne. « Le cercle fait référence à la construction en forme de cercle, mais aussi à l’appartenance à un groupe de personnes ayant un intérêt commun, celui de l’éducation. Et puis la Franche Montagne est l’appellation historique de notre territoire entre Doubs et Dessoubre depuis le Moyen Age ». Tous les participants se sont donné rendez-vous en septembre 2023 pour l’inauguration et la première rentrée sur place.