Haut-Doubs. Maîche. Un nouveau radar dans la côte

868
Un appareil idntique a été placé à Fuans à la sortie des 2X2 voies.

L’emplacement réservé au radar dans la côte qui relie Maîche à Saint-Hippolyte était vide depuis un moment. Ce n’est plus le cas. Et le nouvel appareil installé est redoutable.

« Il s’agit d’un équipement de terrain tourelle » précise le service communication de la préfecture du Doubs qui a donc procédé au remplacement de l’ancien radar brûlé à plusieurs reprises dans cette zone boisée située sur la commune de Montandon. A cet endroit-là, on circule sur une voie dans le sens de la descente et deux dans le sens de la montée. Un point noir répertorié de longues dates par les autorités sur cette Route Départementale 437. La limitation de vitesse y est de 80km/h, mais voitures et surtout moto affichent trop souvent d’autres chiffres au compteur et la zone est connue pour être accidentogène. « Il convient de préciser qu’à l’échelle nationale en 2019, la vitesse est la première cause d’accidentalité routière avec deux pics chez les 18 – 24 ans avec 54,9 % et chez les 35 – 44 ans avec 45 %. L’analyse en multi-causes des facteurs comportementaux relevés dans le fichier des Auteurs Présumés d’accidents mortels (APAM) confirme le rôle de la vitesse excessive ou inadaptée comme première cause des accidents mortels » argumentent les services préfectoraux.

Dans un premier temps, le contrôle se fait dans un seul sens de Maîche vers Saint Hippolyte, mais la Préfecture prévient déjà que prochainement, il devrait être actif pour les deux sens de circulation. A terme, leur mission de surveillance pourrait être élargie avec le relevé de nouvelles infractions comme le téléphone au volant, le respect des distances de sécurité, le non-port de la ceinture de sécurité, le franchissement de ligne. Autrement dit, cet imposant appareil haut perché peut tout voir.