Haut-Doubs. Manger local aux Portes du Haut-Doubs

140
Une trentaine de producteurs locaux sont déjà répertoriés.

Dans toutes les mairies, à la communauté de communes et sur le site internet de celle-ci, les producteurs locaux sont répertoriés et mis en avant. Les consommateurs n’ont donc plus d’excuses pour ne pas consommer local !

L’initiative a démarré bien avant la pandémie qui a largement développé ce sentiment de reporter sa confiance aux professionnels installés à proximité. D’autant plus que ceux-ci ont répondu présent en s’adaptant rapidement tant sur ce nouveau flux de clients que sur un plan logistique afin de répondre aux impératifs liés à la crise sanitaire. Sur le territoire des portes du Haut-Doubs, on avait anticipé cette tendance en mettant en avant une trentaine de producteurs avec leurs coordonnées, leurs lieux de vente et les produits proposés classés par filières à savoir viande, légumes, pâtisserie, fromage… L’objectif est clairement affiché : rapprocher ces producteurs des consommateurs en mettant en avant la qualité de l’alimentation apportée par le tissu local qui par ailleurs répond à des modes de production et de distribution plus proches du territoire.

Si les différentes périodes de confinement ont permis à beaucoup d’habitants de découvrir ou redécouvrir une autre façon de consommer, plus exigeante, reste à savoir si l’effet sera durable et si ce changement n’aura finalement pas été de circonstance. D’ores-et-déjà, certains producteurs notent que l’engouement est quelque peu retombé d’où l’importance de ce soutien permanent apporté par la collectivité qui devra aussi se pencher sur un autre paramètre important, la maitrise foncière afin de favoriser la diversification agricole. Pour produire il faut en effet des terres et donc une stratégie qui va dans ce sens, ce qui semble être ici une réelle volonté pour faire des portes du Haut-Doubs « un territoire à énergie positive »