Haut-Doubs. Montperreux. Le festival lyrique de Montperreux aura bien lieu

129
L'Opéra Clandestin offre un spectacle grandiose

On le connaît sous une forme longue, s’étalant sur deux semaines. Mais cette année, comme pour beaucoup d’événements, l’adaptation est de mise.

Le festival lyrique de Montperreux est largement connu dans le monde de cet art musical aussi envoûtant qu’onirique. Se déroulant chaque été depuis une douzaine d’années, il accueille les plus grands artistes de la discipline et offre des spectacles et des classes d’une qualité exceptionnelle. Un rendez-vous unique et très attendu qu’il n’aurait fallu manquer pour rien au monde.
Les organisateurs se sont donc décarcassées pour mettre sur pied un événement musical répondant aux exigences habituelles, mais sous une forme inédite, en raison de la pandémie qui a fortement perturbé les réservations d’artistes. C’est pourquoi un seul et unique concert sera au programme… mais pas n’importe lequel.
L’Opéra Clandestin, une troupe lyrique venue tout droit de Paris, viendra jouer une représentation moderne et finement ciselée des Noces de Figaro. Sur scène, neuf artistes : six chanteurs, un pianiste, un violoniste et un violoncelliste. Une multitude de talents tous plus formidables les uns que les autres qui nous offrent un spectacle d’une rare qualité. Ils joueront sur la scène de la salle des fêtes de Labergement Sainte Marie, samedi 17 juillet, à 20h. Les billets, au prix de 25€ (15 pour les jeunes âgés de 10 à 25 ans), sont en vente aux offices de tourisme de Pontarlier et de Malbuisson, ainsi que sur le site www.festival-montperreux.org. Par ce dernier biais, vous pourrez régler vos places via PayPal.
L’an prochain, tous espèrent remettre sur pied le festival tel que nous le connaissons tous. La direction artistique sera assurée par Delphine Haidan et Karine Deshayes, deux mezzo-soprano ainsi que Jean-Michel Duez, journaliste et conseiller artistique à Radio Classique. Des pointures dans le milieu qui sauront, à n’en pas douter, relever le défi haut la main.