Haut-Doubs. Morteau. Allô la mairie ?

124
Morteau a fait partie des victimes colatérales de l'incendie survenu à Strasbourg.

464 000 noms de domaines se sont retrouvés hors ligne suite à un violent incendie chez l’hébergeur OVH. Parmi eux notamment, ceux de Villers-le-Lac et de Morteau.

« Le site de la Ville de Morteau ainsi que le portail de la médiathèque ne sont plus accessibles depuis ce matin » pouvait-on lire aux premières heures du jour le 10 mars sur les réseaux sociaux officiels de la commune. La cause ? « Un important incendie qui s’est produit sur le site OVH Strasbourg, le principal hébergeur de sites français. ».

Le centre de données d’OVH Cloud dans le quartier industriel du Port aux pétroles, près du Rhin, a été très endommagé. Pas de blessé mais des conséquences partout en Europe…jusque dans le Val de Morteau. Un tel centre est une infrastructure composée d’un réseau d’ordinateurs et d’espaces de stockage. Des entreprises, des associations, des organisations gouvernementales l’utilisent pour entreposer et gérer de grandes quantités de données. Dont par exemples les villes de Morteau et de Villers-le-Lac.

Aucune perte de données heureusement, mais un accès impossible à ces sites internet pendant près de 48h. Un coup dur quand on sait qu’aujourd’hui l’accès aux services publics et à l’information officielle passe par les outils numériques. Il a donc fallu revenir aux bonnes vieilles méthodes… « N’hésitez pas à contacter nos services par téléphone afin d’obtenir les renseignements nécessaires à vos demandes » ont écrit les communes concernées pour rappeler aux administrés que le service public de proximité ne s’arrête pas, même quand un faits divers survenu à plusieurs centaines de kilomètres vient l’impacter.