Haut-Doubs. Morteau. En route vers l’emploi

159
La mobilité est une condition importante de l'accès à l'emploi en milieu rural.

Après une première implantation à Pontarlier il y a deux ans, le garage solidaire propose désormais ses services aux habitants du Val de Morteau.

A Morteau, pas de réparation ni de vente de véhicules mais seulement pour l’instant la possibilité de louer une voiture à un tarif défiant toute concurrence grâce à cette initiative portée par le Département du Doubs. « Ce coup de pouce social est très concret notamment dans cette zone rurale pour celles et ceux qui se doivent d’être mobiles pour entrer ou revenir sur le marché du travail. Souvent, ils n’ont pas les moyens de réunir une suffisante pour acheter une voiture sont parfois dans l’impossibilité de l’assurer ou encore doivent faire face à une panne » souligne Jacqueline Cuenot-Stalder, conseillère départementale.

Parmi les conditions nécessaires en effet figure la présentation d’un contrat de travail, de stage ou de formation ou encore un justificatif de rendez-vous à un entretien d’embauche. Le quotient familial de la personne concernée doit également être inférieur à 750€. « Pour avoir accès à ce service, les intéressés doivent avoir rencontré un travailleur social ou le centre communal d’action sociale qui les orientera vers cette solution afin de pouvoir se déplacer » poursuit-elle. Bien entendu, cette opportunité peut s’avérer utile pour une journée et ce pour un montant de 7€ mais aussi pour une durée beaucoup plus longue pouvant aller jusqu’à 6 mois. « Nous réfléchissons également déjà à une extension du dispositif sur le plateau du Russey »

Le garage solidaire fait par ailleurs appel à la solidarité pour se constituer un parc automobile suffisant. « Le don d’un véhicule permet à une personne qui fait ce geste d’obtenir un crédit d’impôt égal à 66% de la valeur de la voiture ».