Haut-Doubs. Morteau-Montlebon. L’heure des pros pour le FCMM

Après une victoire 4-0 lors du 7e tour de Coupe de France, le FC Morteau-Montlebon va affronter Dijon, pensionnaire de Ligue 1, samedi 27 novembre. Les Mortuaciens espèrent créer l'exploit au stade Henri Schaller.

175
La Coupe de France réserve chaque année de grosses surprises. Alors pourquoi pas avec le FCMM cette année...

« Sportivement, une telle aventure a beaucoup d’importance car elle renforce la solidarité entre joueurs ». Entre deux tours, l’effet coupe semble en effet avoir fonctionné pour le FC Morteau-Montlebon comme l’espérait son président Fabien Bez puisque l’équipe fanion s’est donné un peu d’oxygène en championnat avec une victoire contre Grandvillars. En plus, le tirage du 7ème tour a été clément, offrant à ses joueurs de N3 une confrontation à domicile contre une formation de R1, l’échelon inférieur. Résultat, un cinglant 4 à 0 infligé au FC Nogentais propulsant le FCMM au 8ème tour de la coupe de France. Un moment historique vécu et célébré devant un millier de spectateurs qui ont littéralement porté leurs joueurs.

L’équipe dirigée par Sébastien Mazzoti affrontera au prochain tour les professionnels de Dijon qui évoluent en Ligue 2. Une belle récompense pour les joueurs, les dirigeants, tous les membres du club mais aussi toute la population locale passionnée de ballon rond.

Sur le papier certes, les Dijonnais sont favoris mais chacun sait que les surprises sont une habitude en coupe et qu’il n’est pas rare de voir les amateurs se surpasser.

D’autant plus qu’après avoir craint de voir la rencontre délocalisée, c’est bel et bien au stade Henri Schaller de Montlebon que se déroulera le match le samedi 27 novembre à 14h30. Avec peut-être pour les joueurs de Morteau-Montlebon un cadeau de Noël avant l’heure ?