Haut-Doubs. Morteau. Péquignet à l’Elysée !

183
Un bel écrin pour mettre en valeur le savoir-faire horloger!

Rien de politique dans cette affirmation. Aux dernières nouvelles, le fondateur de la célèbre marque horlogère éponyme ne briguera pas la présidence de la République. Mais ses montres continuent de séduire et de faire briller le territoire.

Les 3 et 4 juillet, pour sa deuxième édition, la Grande Exposition du “Fabriqué en France” mettra à l’honneur entreprises, artisans, producteurs et industriels pleinement engagés dans la fabrication française. Au Palais de l’Élysée, 126 produits issus de tous les départements et territoires de métropole et d’Outre-mer seront exposés : un vélo électrique haut-savoyard, des cornichons de l’Yonne, un mini lave-vaisselle vendéen, un cinéma mobile conçu dans le Loiret, du chocolat de Nouvelle-Calédonie, des fleurs fraîches d’Ile-de-France, une chaise de bistrot de l’Ain, des chaussures de marche des Pyrénées-Atlantiques, une station de recharge ultra-rapide pour voiture électrique fabriquée dans le Pas-de-Calais… et pour le Doubs, la montre édition limitée « Attitude Or », dotée d’un tout nouveau mouvement baptisé « Initial ». Un concentré d’artisanat, de technicité et de savoir-faire. Du made in France, Made in Doubs, Made in Morteau signé Péquignet. Une société horlogère qui a déjà été distinguée par le label d’État d’Entreprise du Patrimoine Vivant, label qui récompense des entreprises françaises avec savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence. La présence de l’horloger local fait en tout cas la fierté de toute une ville, tout un département, tout un pays. La France bien sûr mais aussi le Pays Horloger en passe de devenir Parc Naturel Régional du Doubs Horloger dont Péquignet sera indiscutablement un des plus beaux fleurons.