Haut-Doubs. Morteau roule pour promouvoir le vélo

52
Velos électriques et vélos-cargos peuvent être une alternative.

Après une première journée de sensibilisation à l’usage du vélo, la ville de Morteau passe le braquet supérieur avec un nouveau rendez-vous le 15 septembre et affiche sa volonté en la matière.

« Notre objectif reste le même, à savoir la sensibilisation de la population à la mobilité douce, notamment le mercredi 15 septembre pour cette nouvelle journée de favoriser l’usage du vélo pour faire ses courses », explique Marie Bonnet, conseillère municipale déléguée aux affaires sociales et aux services à la population qui mène ce projet avec le CCAS.

« Aujourd’hui, le constat est simple : un tiers des déplacements à Morteau se font intramuros, dans la ville même, donc sur de très courts trajets qui pourraient donc souvent se faire autrement, pourquoi pas à vélo » poursuit l’élue. Bien consciente qu’il n’est pas toujours facile de se remettre en selle et de rouler au milieu d’une circulation parfois dense, il est important de redonner confiance aux utilisateurs potentiels de la petite reine et de ses dérivés à assistance électrique ou type vélo-cargo. « Nous travaillons avec l’association Unis-Vers-Selle qui lors de cette journée animera des ateliers de remise en selle gratuits et accessibles sur réservation au CCA dès 9h le matin pour les adultes et à 13h30 plus spécialement pour les enfants ». Un parcours sécurisé sera mis en place pour l’occasion dans le centre-ville.

« Pour favoriser l’usage du vélo dans des conditions de sécurité optimales, la ville a d’ores et déjà mis en place des bandes cyclables qui ont été tracées rue de la Louhière et avenue Charles De Gaulle. C’est une première étape importante dans notre volonté de repenser la place que tiendra le vélo à Morteau à l’avenir ».