Haut-Doubs. Mouthe. Coup de théâtre chez les Miss

1553
Voici la photo qui a contraint la Miss à raccrocher l'écharpe

L’élection de Miss Franche-Comté s’est déroulée le 4 octobre dernier au théâtre de Morteau devant un public réduit, Covid oblige.

Le spectacle était calqué sur l’élection nationale de Miss France : présentation vidéo des Miss en lice (15 au total), spectacle dansé dans des tenues des années 50, le traditionnel défilé en maillot de bains, et le final en robes de mariées, toutes plus belles les unes que les autres. Miss France 2019, Clémence Botino, a même fait une apparition en exécutant une danse traditionnelle et colorée de sa Guadeloupe natale. Les Miss ont pu s’exprimer sur leur parcours et leurs attentes quant à cette élection. Le tout était jalonné d’appels à voter pour notre miss préférée et au bout de deux heures de show, les résultats sont annoncés : Anastasia Salvi, de Mouthe décroche le titre sous les applaudissements d’un public venus nombreux la soutenir. Le sourire radieux, la belle reçoit des mains de Miss Franche-Comté 2019 la fameuse couronne tant convoitée. La joie est à son comble pour la demoiselle de 23 ans qui ne cesse de rappeler sa fierté d’être franc-comtoise et a ferme conviction à nous représenter lors de la future élection de Miss France qui se déroulera le 12 décembre prochain.

Coup de théâtre deux jours plus tard : Anastasia annonce via les réseaux sociaux son retrait de l’élection, sans en indiquer les raisons. Elle exprime sa décision en ces termes : “Je tiens à vous présenter mes excuses à vous, qui avez voté pour moi et qui étiez peut être dans la salle ce dimanche après midi. Vous ne comprendrez peut-être pas cette décision mais tout comme moi, je vous demande de soutenir celle qui me succédera. Je soutiendrai à 200% la Miss qui vivra l’aventure Miss France parce que les Miss de Franche Comté c’est d’abord une histoire de solidarité, de partage et d’amitiés. ” Les messages de soutien affluent de toute part. Contactée par nos soins, Anastasia décline notre invitation à s’exprimer sur ce sujet.
Les spéculations vont bon train quant à sa décision et les réseaux sociaux s’enflamment. Quelques heures plus tard, Anastasia décide de dévoiler les raisons de sa démission : des photos jugées “inappropriées” par le Comité Miss France ont été envoyées à ce dernier par un fan qui s’est lui-même désigné. Un fan de la miss qui n’avait pas pensé aux conséquences de son geste. Conséquences pourtant dramatiques pour la jeune Anastasia qui voit son rêve s’effondrer en raison de ces clichés aux notes artistiques. Aucun sein n’est dévoilé pourtant, ni aucune position suggestive n’est à déplorer. Des photos prises dans le cadre d’un shooting pour un concours national de coiffure. Mais le règlement est ce qu’il est et la Miss a dû poser sa démission. Aujourd’hui, des comités de soutien se forment, réclamant la révision de ce règlement jugé trop strict et obsolète. Beaucoup réclament la restitution de la couronne à Miss Franche-Comté. Il y a fort à parier que l’affaire n’en reste pas là …
Toutefois, à l’heure actuelle des choses, c’est sa première dauphine, Coralie Gandelin, Miss Jura 2020, qui devrait lui succéder. A suivre …