Haut-Doubs. Mouthe. Place au challenge e-transju !

85
09/02/2018 Transju Classique ©Michel Cottin/Agence Zoom

C’est la mort dans l’âme, alors que tous croyaient en sa mise en œuvre, que les organisateurs ont dû annuler la Transjurassienne.

L’espoir a perduré dans nos esprits jusqu’au bout, alors que les annonces émises par les organisateurs étaient optimistes. Coup de théâtre ce mercredi 27 janvier : la transju est finalement annulée. « Cette année, toutes les conditions étaient réunies pour avoir une édition magnifique, avec notamment une neige superbe, qui nous a tant manqué en 2020. Cet événement nécessite une organisation complexe, et aujourd’hui malgré beaucoup d’efforts et de travail d’adaptation, nous sommes dans l’obligation de l’annuler. Cette décision, aussi difficile soit-elle, ne remet pas en cause l’avenir de la Transju’ grâce notamment au soutien sans faille de nos partenaires institutionnels et privés. » précise Pierre-Albert Vandel, président de Trans’Organisation. Le montant des inscriptions sera reversé aux coureurs à hauteur de 90% ou bien reporté à l’année prochaine, au choix.
Les organisateurs rebondissent
Pas de Transju ? Place à la e-Transju ! Ce challenge lancé sur les réseaux sociaux est destiné à tous, petits et grands, jeunes et moins jeunes, sportifs ou non, qui souhaiteraient quand même participer à la grand messe du ski de fond. Ce challenge sportif offre la possibilité de vivre un moment convivial à distance, en famille, entre amis (en respectant les consignes sanitaires), partout en France et à l’étranger. Vous pouvez vous y adonner en ski de fond, raquettes, marche, roller, ski-roue, course à pied, trail ou encore vélo, sur des parcours de 5, 25 et 50 km. Pour vous inscrire et recevoir votre e-dossard, rendez-vous sur le site www.latransju.com. Le montant de 10€ sera reversé aux associations partenaires de La Transju : La Sapaudia, Skier pour Elles, Un Souffle pour Nina. Vous pourrez vous prendre en photo et partager votre expérience votre sortie sur les réseaux sociaux en taguant @LaTransju ou #eTransju. Un e-diplôme sera attribué à chaque concurrent après téléchargement de la trace ou déclaration de son temps. « Il était important pour nous de rester mobilisés dans ce contexte difficile. Nous souhaitions trouver une idée pour que La Transju’ ait lieu d’une manière ou d’une autre. Ce Challenge e-Transju’ est un défi qui peut se faire n’importe où, tout le mois de février, en famille ou entre amis. », conclut Pierre-Albert Vandel.