Haut-Doubs. Observons les lucanes cerf-volant !

31
Le lucane cerf-volant ne passe pas inaperçu

Une vaste campagne d’observation de cet insecte bien présent chez nous a été lancée il y a quelques temps par l’Office Pour les Insectes et leur Environnement (OPIE).

On le croise parfois, au détour d’une promenade dans les bois ou au bord d’une prairie. Impressionnant par sa taille et ses mandibules en forme de bois de cerf (d’où son nom !) le lucane cerf-volant ne laisse personne indifférent. La femelle, quant à elle, est plus difficile à identifier car elle ne possède pas ces mandibules. Ce grand coléoptère fait actuellement l’objet d’une vaste étude d’observation menée par l’OPIE relayée conjointement par la Société d’histoire naturelle d’Autun (SHNA) en Bourgogne et par le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI). L’objectif est d’en savoir un peu plus sur cet insecte dont le vol bruyant et maladroit peut parfois effrayer. D’autant que l’animal présente une carrure assez importante, sa taille pouvant aller jusqu’à 8 cm ! Toutefois, nos connaissances sur ses mœurs plutôt discrètes sont minces et ne nous permettent pas de savoir précisément où ils se trouvent. D’où cette campagne ouverte à tous qui permettrait d’en savoir un peu plus sur cet imposant coléoptère. Vous souhaitez participer à l’enquête. Il est possible de transmettre très simplement ses observations, pour cela rendez-vous le site «cbnfrcori.org», onglet «Insectes & Invertébrés», rubrique «Enquêtes en cours». C’est rapide et facile et cela peut grandement aider les scientifiques mobilisés à ce sujet. En 2019, le lucane cerf-volant avait été recensé dans seulement 7 communes dans la région Franche-Comté.