Haut-Doubs. Ornans. Lancement de la phase de consultation du PCAET

98
La Communauté de Communes Loue-Lison est très proche de la nature

Après des années de réflexion, le PCAET (Plan Climat Air Territorial) voit enfin le jour sur la Communauté de Communes de Loue Lison. Il nécessite une phase de consultation par le public.

Cette phase est en cours et le public pourra donner son avis jusqu’au 15 novembre prochain. Sur le site internet www.cclouelison.fr ou bien en se rendant dans l’un des trois pôles de la CCLL (sur rendez-vous) pour la version papier, les résidents pourront consulter toutes les propositions émises dans ce plan.
Tout a débuté en 2011 lorsque la CCLL s’est engagée dans une démarche de lutte contre le changement climatique avec un premier PCET (Plan Climat Énergie Territorial) et en 2015, le territoire est labellisé Territoire à Énergie Positive (TEPOS) et lauréat de l’appel à projet «Territoires à énergie positive pour la croissance verte » (TEPcv). Depuis le 16 octobre 2017, la communauté de communes s’est pleinement investie dans ce PCAET. “Cet outil à la fois stratégique et opérationnel permet de mener une démarche de transition écologique sur le territoire en impliquant tous les acteurs sur de nombreuses thématiques”, explique la CCLL dans un communiqué. Leurs objectifs sont multiples : diminuer la consommation énergétique et augmenter la part des énergies renouvelables, pour pouvoir sortir des énergies fossiles, viser l’autonomie énergétique du territoire à horizon 2050 et s’engager ainsi dans la transition énergétique, atténuer les effets du changement climatique, et s’y adapter et améliorer la qualité de l’air et de diminuer les émissions de polluants et de gaz à effet de serre. Toute une stratégie a alors été élaborée à l’horizon 2050, dite “à énergie positive”. Cela signifie que la production locale d’énergie renouvelable couvrira les besoins énergétiques du territoire d’ici 30 ans. “Pour arriver à cet objectif, un programme d’actions ambitieux mais réaliste a été défini par des groupes de travail constitués autour de six grandes thématiques que sont : la rénovation du bâti privé, l’exemplarité de l’action publique, la production d’énergies renouvelables, la mobilité, le développement économique et enfin l’agriculture, la biodiversité et l’eau. Ce programme d’action a ensuite été validé en conseil communautaire le 12 décembre 2019”, poursuit la CCLL. C’est justement sur ces mesures que sont attendus les remarques et avis des habitants des 36 communes concernées qui seront recueillis directement via un formulaire dédié sur le site internet de la CCLL ou par mail à l’adresse : pcaet.ccll@gmail.com.