Haut-Doubs. Ornans. Le patrimoine comme passion partagée

237
L'hôtel particulier Grospain est situé au coeur de la ville sur les bords de la Loue.

Les Ornanais d’ici ou d’ailleurs peuvent compter sur Pays d’Ornans Patrimoine pour être les ambassadeurs de la ville et de la vallée auprès des habitants et des touristes.

Née de la fusion de deux entités, les « Amis d’Ornans » et les « Ornanais n’habitant pas Ornans, mais qui restent attachés à Ornans et à son histoire », la nouvelle association « Pays d’Ornans Patrimoine » compte 240 membres passionnés avec à leur tête Claude Hügel. « Notre objectif est de rassembler toutes celles et tous ceux que le patrimoine de la ville et de la vallée intéresse » explique-t-il.

Les bénévoles peuvent pour cela s’appuyer sur le solide héritage laissé par exemple par les Amis d’Ornans avec de nombreuses publications : « Ornans, balades curieuses » notamment, mais aussi des livres sur les moulins, le monastère, la vie pendant la Grande Guerre à Ornans, les fontaines, les ambassadeurs de la Vallée de la Loue, les 500 ans de la famille Granvelle, le bicentenaire de Courbet… A cela s’ajoute le bulletin de liaison annuel de l’autre association pour donner des nouvelles du pays. Toutes ces activités sont donc reprises par Pays d’Ornans Patrimoine avec, dès juillet, le numéro 1 de la nouvelle ère pour le bulletin. A l’honneur Etienne de Grospain, un Ornanais célèbre pour avoir désarmé le roi de France François 1er à Pavie. Un long travail de recherche que les membres effectuent en se réunissant tous les lundis.

« Ces derniers temps, nous nous sommes réunis virtuellement, par visioconférence » sourit Claude Hügel qui, avec son équipe, prépare les Journées Européennes du Patrimoine. « Nous disposons de panneaux explicatifs et proposons des visites commentées de présentation des hôtels particuliers de la ville et autres bâtiments. Cette année, une exposition thématique évoquera « l’éducation à Ornans » au travers de différents lieux symboliques ».

Enfin, une autre mission tient à cœur de la nouvelle association : la vigilance quant au devenir du patrimoine local afin qu’aucune atteinte ne soit portée aux bâtiments et autres éléments constituant, pour les futures générations, une reconnaissance de ce qui constitue le charme et l’intérêt de notre « Petite Cité de Caractère », tout comme celui de la Haute Vallée de la Loue.