Haut-Doubs. Ornans. Préparez dès maintenant l’Extrême sur Loue

104

L’événement avait tenu toutes ses promesses l’an passé, en dépit d’une situation sanitaire compliquée.

L’Extrême sur Loue continue sur sa lancée et se prépare pour une session automnale placée sous le signe du beau sport, des retrouvailles et de la convivialité. Cette 23e édition se déroulera les 25 et 26 septembre prochains, au cœur de la vallée de la Loue et elle prévoit de nombreuses surprises, qui devraient régaler petits et grands, amateurs et professionnels.
L’an passé, de nouveaux tracés avaient vu le jour. Cette année, ils seront encore retravaillés et améliorés. Certains inédits vous embarqueront d’un plateau à un autre, à la découverte de paysages somptueux que seule la vallée de la Loue peut nous offrir. Une fois de plus, les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour permettre à tous, quel que soit son niveau, de participer à ce grand rendez-vous annuel. Des pistes plus ou moins longues, plus ou moins arpentées, plus ou moins techniques attendent tous les amoureux de la petite reine, dès le plus jeune âge. Une épreuve de draisienne attend les coureurs en culottes courtes dès 2 ans dans l’amphithéâtre de verdure du Nautiloue. Chaque petit participant repartira avec un cadeau souvenir. « L’Extrême-sur-Loue a souhaité poursuivre son action en faveur d’ELA. Touché par l’histoire de Thibault, jeune ornanais atteint d’une leucodystrophie, le Comité d’organisation reversera le montant des inscriptions de la Mini-Xtrem et du parcours de draisienne à ELA, association d’aide et de soutien aux familles concernées par une leucodystrophie », indiquent les organisateurs.
Près de 500 bénévoles se tiendront sur place pour l’organisation et la bonne tenue de l’événement. Une main d’œuvre dynamique et solidaire, nécessaire au bon déroulement de ces deux journées qui se veulent aussi « eco-responsables ». « De nombreuses actions sont mises en place, comme la diminution des consommables avec la mise en place de verres Eco-cup, les points de tri, des ravitaillements sans emballage, des poubelles sur le circuit compétition, des toilettes sèches, … Egalement sont privilégiés les circuits courts d’approvisionnement de marchandises en partenariat avec les entreprises, commerces, et producteurs locaux ».
Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, rendez-vous sur le site www.extreme-sur-loue.com