Haut-Doubs. Pontarlier. Arnaques à la vaccination

100
Ne vous laissez pas avoir par ces nouvelles arnaques. Photo d'illustration

Dès qu’il s’agit de faire n’importe quoi pour soutirer de l’argent aux honnêtes gens, les imposteurs ne manquent pas d’imagination.

Alors que la vaccination pose de grandes questions, notamment en terme de délais, des voyous n’ont pas perdu de temps et ont mis en place une toute nouvelle arnaque visant à détrousser tout un chacun. Leur façon de procéder est simple : ils contactent les particuliers et leur proposent de venir les vacciner directement chez eux, moyennant finance. Les personnes soucieuses de recevoir le vaccin rapidement et voyant les délais s’allonger jusqu’à mars n’ont parfois pas hésité à donner leur accord. Le versement est effectué afin de fixer une date à proche échéance. Bien évidemment, personne ne se présente au rendez-vous et l’argent est perdu pour les victimes.
Il faut bien rappeler que le vaccin est délivré gratuitement et qu’en aucun cas il ne sera demandé de contribution financière. Si toutefois vous recevez ce genre d’appels, émanant actuellement d’un numéro commençant par 08 (on n’est pas à l’abri d’un changement de numéro rapidement, soyez vigilants !), contactez immédiatement les forces de l’ordre (police ou gendarmerie) en stipulant le numéro et l’heure d’appel.
Et maintenant, prenez votre mal en patience. Bien que la région Bourgogne Franche Comté soit la première en termes de nombre de vaccinés (mais aussi en termes de contaminations …), elle peine à obtenir le nombre de doses hebdomadaires nécessaires pour répondre à la demande croissante. C’est pourquoi l’ARS s’est vu dans l’obligation de repousser des milliers de rendez-vous au mois de mars, faute de stocks suffisants. Au 1er février, plus de 18 000 personnes ont reçu leur dose de vaccins, dans l’un des 14 centres de vaccination spécifiquement dédiés. Il est à souligner qu’il n’est aujourd’hui pas possible de se faire vacciner à domicile. Cela viendra très probablement lorsque le transport et le stockage du vaccin seront facilités.