Haut-Doubs. Pontarlier. Des boîtes de chaussures solidaires

516
Remplissez une boîte à chaussures d'objets utiles et réconfortants et faites le bonheur d'une personne en situation précaire

Cette année, plus que jamais, la solidarité est de mise. Nombreuses sont les personnes qui souhaitent venir en aide à plus démunies qu’elles.

Lorsqu’il s’agit de solidarité, Mélanie Dulize ne manque pas d’idée. Elle l’a déjà prouvé l’an passé en organisant une grande collecte de sacs à dos remplis d’objets utiles et réconfortants à destination d’un public précaire, en détresse sociale. “Nous pensons beaucoup aux sans-abris dans ces moments-là, mais ils ne sont pas les seuls à souffrir de précarité, affirme Mélanie. Il y a également ce que l’on appelle les travailleurs pauvres, ainsi que les femmes battues ou mères célibataires. La crise sanitaire a malheureusement accentué cette détresse pour beaucoup d’entre eux. C’est pourquoi, avec des proches amis et des voisins, nous avons eu l’idée de récolter des boîtes de Noël que nous donnerons à des associations locales.”
L’idée est simple et lumineuse : il s’agit de remplir une boîte à chaussures standard de présents à destination d’hommes, de femmes ou bien en faire une boîte mixte. A l’intérieur, il vous est demandé de glisser quelque chose de chaud, comme des gants, une écharpe, des chaussettes, un bonnet …, quelque chose de bon à manger (non périssable !) comme des chocolats de Noël, des confitures faites maison, des biscuits ou même des douceurs salées, un objet de loisir comme un livre, un jeu de cartes ou des magazines, un produit de beauté ou d’hygiène et enfin, un petit mot, écrit sur une jolie carte par exemple. “Il ne s’agit pas d’offrir du neuf forcément, mais au contraire favoriser les secondes vies aux objets qui ne nous servent pas. Une écharpe en trop, un livre qu’on a lu, des confitures qu’on a faites nous-mêmes … Les idées ne manquent pas et chacun est libre d’ajouter à la boîte ce qu’il souhaite, en plus de la base demandée.” Les enfants ne sont pas oubliés puisque durant l’année, le collectif de Mélanie a récolté des centaines de jouets qui seront eux-aussi distribués aux plus démunis à l’occasion des fêtes de fin d’année.
Une fois la boîte remplie, libre à vous de la décorer comme bon vous semble, afin qu’elle ressemble à un joli cadeau. Indiquez s’il s’agit d’un contenu pour homme, femme ou mixte et apportez-la dans l’un des points collectes annoncés par Mélanie sur la page facebook de l’événement : Comme une envie de vivre autrement (Franche-Comté). Vous avez jusqu’au 6 décembre pour les confectionner et les déposer au domicile de Mélanie aux Longevilles Mont d’Or, à son travail situé au 8 rue Montrieux à Pontarlier ou bien encore chez Cryopôle, toujours à Pontarlier. D’autres points de collecte sont répartis un peu partout dans l’Est de la France.