Haut-Doubs. Pontarlier. Hommage à Uderzo

126
Retrouvez le légendaire héros gaulois dans le hall de l'hôtel de ville

Après avoir rendu hommage à Michel Piccoli le mois dernier, le CRIC (le Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma) organise une exposition en hommage à un autre monstre sacré : Uderzo, décédé le 24 mars dernier.

Qui ne connaît pas Astérix et Obélix, les plus célèbres gaulois moustachus shootés à la potion magique préparée par leur druide Panoramix ? Nous connaissons le nom des personnages par cœur, tous basés sur des jeux de mots bien trouvés. Ils sont tous nés sous la plume d’Albert Uderzo et de René Goscinny, en 1959. Ils font leur première apparition dans le magazine Pilote avant d’être les héros de leur propre album paru en 1961 : Astérix le Gaulois. Au total, 37 albums verront le jour. En 1980, René Goscinny s ‘éteint et Albert Uderzo reprend le flambeau seul avant de confier le guerrier gaulois à Jean-Yves Ferri et Didier Conrad. Il continue toutefois d’exercer son regard sur le scénario et le dessin.
Le tout dernier album paru est « La Fille de Vercingétorix », en 2019, tiré à 5 millions d’exemplaires. En tout, plus de 380 millions d’albums sont vendus à travers le monde entre 1959 et 2020. Les aventures d’Astérix et Obélix sont traduites dans 111 langues et dialecte, ce qui en fait la bande dessinée la plus traduite au monde !
Puis, grâce à la magie du cinéma, Astérix apparaît en chair et en os sur grand écran. Claude Zidi s’attaque au tout premier film, en 1999, en adaptant le tout premier opus de la série. « Astérix et Obélix contre César » réunit 9 millions de spectateurs. Incarnés par Christian Clavier et Gérard Depardieu, nos héros reprennent du service en 2002 avec « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre », réalisé par l’excellent Alain Chabat. Le film a fait rire plus de 14 millions de spectateurs à sa sortie. S’ensuivent « Astérix aux Jeux Olympiques » en 2008 et « Astérix et Obélix au service de sa Majesté » en 2012. Alexandre Astier s’est, quant à lui, frotté à l’animation 3D avec brio. « Astérix : le Domaine des Dieux » attire 3 millions de spectateurs et a été sacré « meilleure adaptation de tous les films Astérix » par Uderzo lui-même ! Neuf films d’animation au total narrent les aventures du héros à moustaches, dont l’excellent « Les Douze travaux d’Astérix » et « Astérix et Cleopâtre » d’où résonne encore à nos oreilles la douce voix de Micheline Dax, doublant la reine égyptienne.
L’exposition des affiches des films d’Astérix et Obélix est à admirer dans le hall de l’Hôtel de Ville de Pontarlier, jusqu’au 29 août prochain.