Haut-Doubs. Pontarlier. La braderie de Pontarlier très attendue

426
La grande braderie de l'été se prépare. Rendez-vous le 7 août

L’événement incontournable pour faire de bonnes affaires se prépare en coulisses. La braderie de Pontarlier est dans les starting-blocks.

Ils sont environ 220 exposants à attendre avec impatience la fameuse date du 7 août prochain. Et pour cause ! Commerçants sédentaires et non sédentaires pourront exposer leurs marchandises à prix ronds, cassés, sacrifiés en faveur de clients ravis de faire des bonnes affaires. « Le bilan des soldes est assez mitigé, admet Béatrice Saillard, chargée de mission pour l’association Commerce Pontarlier Centre. Il y avait eu des ventes privées en amont et, il faut bien l’avouer, la météo du début des vacances n’invitait pas franchement à s’acheter des petites robes d’été ! » La grande braderie de Pontarlier sera ainsi l’occasion pour tous les commerçants de vider leurs stocks d’affaires estivales, en vue de la prochaine saison qui se prépare déjà. « Certains commerçants ont déjà reçu des articles de la collection automne-hiver. Ils doivent donc impérativement écouler la collection de cet été ! »
Une bonne nouvelle pour les clients qui devraient faire de sacrées bonnes affaires en ce samedi 7 août, dès l’ouverture. « Les commerçants sont prêts à pratiquer des prix très bas afin de ne pas réaliser de pertes trop importantes. Ces derniers mois furent vraiment compliqués, la braderie sera pour eux l’occasion de limiter la casse tout en permettant aux clients de se faire plaisir à moindre coût. »
Afin de répondre au mieux aux contraintes sanitaires, il y aura des règles à respecter au sein de la braderie : « Le port du masque sera obligatoire pour les clients comme pour les commerçants. Il y aura également du gel hydroalcoolique mis à disposition par les exposants à destination des clients. »
A ce jour, l’association attendait encore le feu vert de la préfecture : « Toutes les braderies des villes alentours ont pu avoir lieu, nous ne sommes donc pas inquiets. Mais il nous faut cette autorisation confirmée pour tout organiser ! Et nous scrutons le ciel chaque jour, avec l’espoir que le soleil soit de la partie ! » Nous l’espérons tous.