Haut-Doubs. Pontarlier. La distillerie Guy fête ses 130 ans

67
La bouteille sérigraphiée aux 130 ans de la distillerie a remporté un vif succès

Véritable patrimoine historique et gastronomique de Pontarlier, et du Haut-Doubs, la distillerie Guy résiste aux épreuves du temps.

En 1890, Armand Guy, fort d’un savoir-faire acquis auprès des meilleurs distillateurs d’absinthe de Pontarlier, ouvre sa propre distilleries rue des Lavaux. Un endroit stratégique en raison d’une source souterraine à proximité qui lui permit de fabriquer ses produits. En cette époque, la ville comptait 23 distilleries. Mais l’interdiction de l’absinthe en 1914 eut raison de 19 d’entre elles. Sentant le vent tourner, Armand eut l’idée ingénieuse de créer un nouveau produit : la liqueur de sapin. Le succès fut tel que l’entreprise perdura en dépit de la crise qui agitait le milieu. En 2001, l’absinthe est à nouveau autorisée après 17 ans de lutte avec les services de l’état. Puis, en 2020, l’absinthe de Pontarlier décroche une IGP.
Georges Guy, le fils d’Armand, mit sa créativité au service de l’entreprise et, en 1921, élabora une recette très appréciée de tous : le désormais célèbre Pontarlier Anis. Il s’agissait ni plus ni moins que d’une absinthe sans plante d’absinthe et cette boisson fait désormais partie des produits phares de l’entreprise.
Aujourd’hui, la distillerie propose des liqueurs et des eaux-de-vie multiples, dont la fameuse “ciane”, élaborée à partir de gentiane, ce qui lui confère un goût doux-amer très apprécié des amateurs.
Il y a 10 ans, un nouveau produit, imaginé par Pierre Guy, fait parler de lui : le Sapont. Savant mélange de sapin et de Pontarlier anis, il remporte un vif succès auprès des palais exigeants, à la recherche de saveurs inédites et savamment dosées.
L’innovation n’a pas de limites puisqu’il y a deux ans, Pierre mettait au point des mousses alcoolisées au sapin ou à l’absinthe, au choix, garanties sans lactose. Des préparations culinaires inédites qui ravissent les cuisiniers et enchantent tous les cocktails. Tous ces produits, et bien d’autres encore, se trouvent à la distillerie rue des Lavaux et peuvent faire l’objet de paniers garnis à offrir en ces fêtes de fin d’année qui arrivent à grands pas. Une belle idée cadeau qui ravit tous les gourmets !

ENCADRE
Une série limitée désormais collector
Pour célébrer comme il se doit les 130 ans de la distillerie, des bouteilles sérigraphiées ont été mises en vente. Au nombre de 8000, elles se sont vendues comme des petits pains et les heureux possesseurs peuvent désormais se targuer d’avoir entre leurs mains un objet collector. Aux dires de François Guy, certaines personnes sont même venues de loin pour obtenir leur bouteille sérigraphiée.