Haut-Doubs. Pontarlier. L’association les Petits Frères des Pauvres présente sur le Haut-Doubs

115
L'association apporte un peu de chaleur humaine à tous ceux qui en ont cruellement besoin

L’association est assez discrète et pourtant, elle procure à toutes les personnes âgées isolées des moments de convivialité et de fraternité.

“Briser l’isolement des personnes âgées”, telle est la mission que s’est donnée l’association “Les Petits Frères des Pauvres”. Créée en 1946, juste après la dévastatrice seconde guerre mondiale, elle a développé son objectif de venir en aide d’un point de vue humain auprès des personnes de plus de cinquante ans, considérées comme “âgées” à cette époque précise. Cette barrière de l’âge, bien que ne correspondant plus tellement au troisième âge de nos jours, a été conservée. “Nous aidons également des personnes vivant à la rue, explique Mathias Grison, chargé de mission et de projet au sein de l’association. Ces personnes ont une espérance de vie amoindrie et vivre à cinquante ans dans la rue abîme grandement ces pauvres gens.”
Afin d’agir en faveur du public concerné, l’association prend en compte les appels des proches vivant très éloignés de leur aïeul, les appels des services médicaux ou bien encore des aides à domicile, qui constatent l’isolement de la personne. Mathias détache alors une personne bénévole et tous deux se rendent une première fois au domicile du bénéficiaire, préalablement concerté et d’accord pour l’intervention. Ensemble, ils font connaissance puis, si le bénéficiaire et le bénévole s’accordent, des temps d’échange sont instaurés chaque semaine. Cela peut être une promenade en extérieur, une partie de jeu, un repas pris au restaurant … Les rencontres se veulent récurrentes et régulières et ce, jusqu’au bout de la vie de la personne âgée : “C’est un engagement fort que prennent les deux parties, souligne Mathias. Et ce sont souvent des liens tout aussi forts qui se nouent entre elles.” Les bénévoles agissent en binôme auprès d’une seule et même personne, afin d’éviter l’usure des bonnes volontés.
L’association œuvre sur le Haut-Doubs, à Pontarlier et alentours, ainsi qu’à Morteau et alentours. Si vous souhaitez bénéficier des services de l’association ou bien vous positionner en tant que bénévoles, contactez Mathias au 03 81 58 38 39.