Haut-Doubs. Pontarlier. Ouvertures, fermetures et solidarité

831
Le local est resté longtemps fermé avant d'être enfin repris et réhabilité

Les commerces, durement touchés par la crise sanitaire, font décidément beaucoup parler d’eux. Leur objectif : limiter la casse.

Tandis que certains ferment définitivement, d’autres s’apprêtent à ouvrir. C’est le cas du petit magasin d’alimentation Spar, dont l’ouverture avait été annoncée pour la fin de l’année 2020. Parole tenue puisque les clients pourront à nouveau faire leurs courses dans leur tout nouveau magasin flambant neuf à compter du 18 décembre. Une ouverture très attendue par de nombreux riverains qui déploraient le manque d’un tel magasin au cœur de la ville. Pour beaucoup, qui ne conduisent pas ou ne souhaitent pas se rendre en zone commerciale, c’est une excellente nouvelle et la perspective de nouveaux modes de consommation. Situé rue de la République, juste en face de la mairie, le magasin Spar a simplement annoncé son ouverture via une pancarte affichée sur sa devanture. Ses portes ouvriront dès 8h. D’autres commerces devraient voir le jour au premier trimestre 2021, dont un déménagement d’une boutique déjà existante qui s’installera à la place du Crédit Mutuel.
D’autres boutiques ne connaissent malheureusement pas le même sort. C’est le cas de l’échoppe à l’identité irlandaise, Aran Sweater, située au 95 rue de la République, qui n’aura pas survécu à la crise sanitaire. Tous les articles sont vendus à moitié prix, afin de vider le stock. Le rideau sera définitivement baissé le 31 décembre prochain.

ENCADRE

Bars, restaurants, salles de cinéma et de sport : on se mobilise !

Pas de changement pour eux qui ne voient une éventuelle perspective d’ouverture qu’en janvier prochain. Une catastrophe économique pour tous qui peinent à se relever et trouver des solutions pour perdurer. Alors que les restaurateurs tentent de survivre en proposant des plats à emporter, les cafés, bars et salles de cinéma et de sport ne peuvent rien faire d’autre qu’attendre que passe l’orage. Chaque jour qui passe est synonyme de perte sèche. Une vision catastrophe qui a fait réagir de nombreuses personnes solidaires. C’est ainsi que l’opération « Mes Essentiels Fermés » a été lancée. Son but est simple : récolter des fonds afin de venir en aide à tous ceux qui ne peuvent encore rouvrir leurs commerces. La cagnotte est actuellement en ligne à l’adresse suivante : www.leetchi.com/c/mesessentielsfermes. Elle est en place jusqu’au 20 janvier prochain.