Haut-Doubs. Pontarlier. Place aux couches lavables

95
Les couches lavables sont de plus en plus utilisées dans les structures d'accueil des jeunes enfants

L’écologie est au cœur des préoccupations de nombre d’entre nous et l’impact de nos déchets est un réel enjeu majeur pour notre si belle planète.

Nous pouvons tous faire un geste, à notre échelle. Nous avons tous pris le pli de recycler nos déchets, d’apporter nos épluchures au compost et lorsque c’est possible, de limiter nos déchets alimentaires ou bien d’en faire profiter des poules qui, en échange, nous offrent de bons œufs frais. Les mentalités changent, jusque dans le domaine de la puériculture puisque très récemment, un programme de mise à disposition de couches lavables a été mis en place dans le Haut-Doubs.
Il est bon de savoir qu’un enfant, jusqu’à l’âge de deux ans, utilisera en moyenne 5 000 couches jetables, ce qui représente une tonne de déchets ! Fortes de ce constat, de plus en plus de structures d’accueil de jeunes enfants utilisent désormais des couches lavables. Elles sont déjà onze dans le Haut-Doubs à avoir sauté le pas, financièrement soutenues par l’ADEME notamment, et avec les bons conseils d’une consultante professionnelle. Des conseils techniques et d’organisation sont distillés en fonction des besoins et des demandes pour que cette transition se passe en douceur et en toute simplicité. Le bien-être de l’enfant est la motivation principale des professionnelles de la petite-enfance qui multiplient les actions en ce sens : réduction des déchets, utilisation de produits ménagers sains et naturels, création d’un coin jardin … La prise de conscience est générale et les résultats ne se font pas attendre. A Vercel notamment, le centre multi-accueil a vu le poids de ses déchets quotidiens baisser de près de 70%. Un chiffre impressionnant qui se justifie par l’utilisation des couches lavables et le prêt de l’une d’elles aux parents afin que l’enfant arrivant en crèche le lendemain matin soit muni de cette couche. Une organisation optimale qui implique aussi les parents et qui porte ses fruits dès les premiers jours d’utilisation.
De plus, une formation spécifique est désormais dispensée aux élèves du lycée professionnel Toussaint Louverture, à la MFR de Pontarlier ainsi qu’à l’IFSI. Les élèves apprennent donc à utiliser à bon escient ces protections lavables, dont l’usage s’étend de plus en plus aux professionnels comme aux familles.