Haut-Doubs. Pontarlier. Sean Connery s’affiche à Pontarlier

41

Il est l’un des derniers monstres sacrés du cinéma international. Né en 1930, il fête cette année ses 90 ans, l’occasion rêvée pour le CRIC de revenir sur une carrière exceptionnelle.

Il est sans doute l’un des plus emblématiques James Bond de tout le cinéma. L’acteur et producteur britannique aux origines écossaises a en effet incarné le célèbre agent secret dans 6 films produits par EON Production, dont le fameux Goldfinger, datant de 1964, ainsi que James Bond 007 contre Dr. No, Bons Baisers de Russie, Goldfinger, Opération Tonnerre, On ne vit que deux fois et dans Les Diamants sont éternels en 1971. Il choisit de ne plus incarner ce passage afin de ne pas être catalogué dans un seul registre de jeu.
Avant d’être l’acteur que nous connaissons tous, Sean Connery a fait de brèves études et un passage dans la marine. Il a ensuite exercé plusieurs métiers, tour à tour chauffeur-livreur, maçon ou vernisseur de cercueil, avant de se tourner vers le théâtre. Sa carrière dans le cinéma, débutée dans les années 50, a été riche et bien fournie. Sean Connery a remporté de nombreuses récompenses dont un Oscar du meilleur acteur dans un second rôle dans Les Incorruptibles (1987), un BAFTA pour son interprétation du moine Guillaume de Baskerville dans Le Nom de la rose (1986) ainsi que deux Golden Globes (Meilleur acteur dans un second rôle dans Les Incorruptibles et un Cecil B. DeMille Award en 1996).
Tournant moins à partir du milieu des années 80, il multiplie les rôles de composition et joue de sa maturité (notamment avec Jean-Jacques Annaud), où, dans la peau du moine Guillaume de Baskerville, il mène de subtiles enquêtes pour Le Nom de la rose en 1986. De personnages secondaires, il fait les ressorts indispensables de l’histoire, qu’il s’agisse du mentor de Christophe Lambert dans Highlander ou de Malone, le partenaire de Kevin Costner dans Les Incorruptibles de Brian De Palma, interprétation pour laquelle il obtient l’Oscar du Meilleur Second Rôle Masculin.
Il annonce en 2003 mettre un terme à sa carrière cinématographique, après son rôle dans la Ligue des Gentlemen extraordinaires, où il incarne Allan Quatermain.
Icône du cinéma britannique, Sean Connery a été anobli par la reine Élisabeth II en 2000, en récompense de sa carrière au cinéma et des services rendus aux arts britanniques.
Une exposition des affiches de ses films est à admirer dans le hall de l’hôtel de ville de Pontarlier, du 3 au 29 novembre. L’entrée, comme toujours, est gratuite.