Haut-Doubs. Pontarlier. Une belle histoire de temps

603
Ilyès Ghouil a de quoi être fier : après près de trois ans à animer une page facebook consacrée à la météo, sa passion, il crée son propre site internet, déjà suivi par des milliers d'internautes. Retour sur un parcours hors du commun !

Pour Ilyès Ghouil, le temps est précieux. Le temps qui passe, qui lui a permis d’accéder à l’un de ses plus grands rêves et, tout naturellement, le temps qu’il fait.

Ilyès est un passionné de météo, un vrai de vrai : « Je crois que j’ai été émerveillé par les aléas climatiques dès mon plus jeune âge, dès que j’ai vu mon premier flocon de neige ! Je suis arrivé dans le Haut-Doubs alors que je n’avais que 9 ans, durant l’hiver 2012 qui est considéré comme l’un des plus froids que l’on ait jamais connus. Des températures de -25°, plus d’un mètre de neige…J’étais subjugué par cette météo extraordinaire. »
Un pari fou et maîtrisé à la fois
Tout a commencé en 2016 lorsqu’à peine âgé de 14 ans, le jeune homme crée une page Facebook, devenue incontournable aujourd’hui, Météo Franc-Comtoise : « Je me suis fortement inspiré de l’excellente page Météo des Vallées avec qui j’avais pris contact pour avoir plus d’informations et de conseils. C’est ainsi que j’ai créé Météo Franc-Comtoise que j’anime depuis 2016. » Alors scolarisé au collège, Ilyès élaborait ses bulletins dès la sortie des cours, chaque soir. Un travail de titan mené grâce à des collectes d’informations justes et précises que le jeune homme retransmettait via des cartes qu’il créait lui-même et des bulletins météo toujours vérifiés. Bien vite, la qualité de son travail séduisit de nombreuses personnes et aujourd’hui, ils sont plus de 100 000 à suivre sa page.
Une équipe du tonnerre !
En 2018, Ilyès est rejoint par Andéol Demeulnaere, graphiste, qui signe alors toutes les cartes de la page et crée le logo de Météo Franc-Comtoise. « Il m’a créé un générateur de cartes qui me facilité drôlement la vie et permet d’élaborer des cartes esthétiques au rendu précis. Quant à Joris Royet, il nous a rejoints il y a un an et demi. Il fait des études dans la météorologie à Toulouse et c’est lui qui élabore les bilans climatiques de chaque mois. » Une équipe choc qui a su se démarquer par la précision des prévisions et par la proximité avec leurs abonnés. Des suivis quotidiens, des photos prises sur le vif, notamment lors des orages du mois dernier : « Le mois de juin a été particulièrement chargé en orages et événements climatiques spectaculaires. Mais si je déplore vivement les dégâts occasionnés, je ne peux m’empêcher d’apprécier les beautés de ces temps électriques qui, pour le chasseur d’orages que je suis, sont une chance incroyable. »
Un tout nouveau site internet
Ilyès ne s’est pas arrêté à la page Facebook et à bientôt 19 ans, le jeune homme multiplie les initiatives et les avancées. « Grâce à Andéol et Clément, son collègue, de l’entreprise Cervolant, le site internet de Météo Franc-Comtoise a vu le jour. C’est un site internet fait avec le cœur ! Andéol l’a bichonné et en a fait un site qualitatif, intuitif, facile à suivre, différent de ce que l’on connaît mais qui offre une vision claire et précise de la météo à venir. Mais il est également une porte ouverte à la vraie question du réchauffement climatique. Nous sommes très sensibles à ce phénomène délétère pour notre planète et nous aimerions, modestement, à notre échelle, enclencher une prise de conscience et la volonté de changer les choses. » Ce site, entièrement gratuit pour les usagers, se financera grâce à des partenariats qu’Ilyès entend bien mener avec des entreprises locales pour qui la météo est un point essentiel (radios, stations de skis, offices de tourisme, campings, communautés de communes…) De plus, il lancera bientôt un système d’abonnement par SMS pour les usagers afin de les avertir d’alertes météo mises en place dans leur lieu de résidence. Enfin, si vous souhaitez le soutenir, une cagnotte est mise en place depuis le site internet.
Des projets comme s’il en pleuvait !
Ilyès sort tout juste du lycée horticole où il a obtenu son bac avec mention assez bien. L’horticulture avait été une deuxième passion pour le jeune homme mais la météo a vite pris le dessus. « Juste après mon bac, j’ai eu l’opportunité de faire mon service civique au sein de l’école de Pierrefontaine-les-Varans. Cela a été une super année durant laquelle j’ai pu mettre en place des interventions sur la météo auprès des enfants. Je leur ai expliqué les phénomènes climatiques, dont les tempêtes, les tornades, les orages… et visiblement, ils ont adoré ! Les enseignants ont beaucoup apprécié également et cela m’a donné envie de recommencer ! Tout est prêt, je n’ai plus qu’à passer l’agrément auprès de l’académie ! » Parallèlement, Ilyès crée une micro-entreprise qui lui permettra de démarcher de potentiels annonceurs qui souhaiteraient paraître sur le site internet qui, en 24 heures, a attiré plus de 25 000 personnes qui ont ouvert 100 000 pages ! « C’est un début incroyable, auquel nous ne nous attendions pas ! Je suis ravi et reconnaissant à la fois et j’espère sincèrement que cela est de bonne augure pour la suite ! En tout cas, je suis vraiment très heureux de la tournure que cela prend mais également de vivre en Franche-Comté qui connaît des phénomènes climatiques variés et souvent spectaculaires. Je crois que j’ai eu la grande chance de naître au bon endroit ! »
www.meteofranccomtoise.fr

Voici l’un des clichés d’orages pris par Ilyès, qui leur voue une véritable passion