Haut-Doubs. Port du masque étendu

262
Le port du masque est étendu à l'ensemble du département

L’annonce est tombée le 15 mars dernier mais pour certains, cette mesure reste encore un peu floue. On fait le point.

Le port du masque est étendu à l’ensemble du département. Voici l’annonce préfectorale qui parvient à toute la population lundi 15 mars dernier. Une mesure qui ne séduit pas grand monde, inquiet par l’éventualité de porter un masque en permanence, même lors de balades en forêt.
Que les promeneurs se rassurent : l’arrêté est pris pour les zones dites urbanisées. Il concerne tout le monde circulant à pied, à partir de 11 ans. Toutefois, il exclut les personnes pratiquant une activité sportive ou qui circuleraient en vélo, tricycle, quadricycle, ou engin de déplacement personnel, motorisé ou non, roulants. Cet arrêté a pris effet le jour de sa parution et devrait courir jusqu’au 31 mars, minuit. Des panneaux indicateurs seront installés en ville.
Lors du dernier conseil municipal, Patrick Genre est revenu sur cette décision, en en expliquant les raisons : « La situation se dégrade dans notre département, souffle l’édile. Le taux d’incidence est actuellement de 265 cas pour 100 000. La situation est réellement compliquée, d’autant plus que sur les taux positifs relevés, il y a 74% de variants anglais et 14% d’autres variants. De plus, 49 personnes sont actuellement en réanimation sur tout le département du Doubs. » De plus, 8% des tests s’avèrent positifs. Les variants se montrent particulièrement contagieux, c’est pourquoi le préfet, Joël Mathurin a dû prendre cette décision, afin de limiter le nombre de contagions.
Au-delà de Pontarlier, ce sont donc toutes les communes du Doubs qui sont concernées. Toutefois, il sera possible de se promener en forêt, à la recherche de morilles, sans masque sur le nez. Pensez juste à l’enfiler dès lors que vous rentrerez en zone urbanisée. Même les plus petites communes sont concernées. Pour plus de renseignements, renseignez-vous auprès de votre municipalité ou de la préfecture.