Haut-Doubs. Rugby : les Redoubstables se préparent à la reprise

770

L’association de rugby féminin du Haut-Doubs a repris l’entraînement depuis la fin du mois d’août. Après une crise Covid et un seul match officiel l’an dernier, Franck Salvi, le président du club espère une saison pleine pour promouvoir le rugby féminin et l’installer de manière pérenne dans le sport Pontissalien.

Cette saison, si elle arrive à son terme, sera la première de l’histoire du club. » Mes deux années de présidence ont été marquées par le Covid, la première pas terminée, la seconde un seul match mais très bon match. Pour 2021-2022, nous avons inscrit une équipe senior en Fédérale 2 à XV, et une équipe en U18 pour le rugby à X. », explique Franck Salvi, président du club depuis sa création en 2019.

Objectif : la montée en Fédérale 1

Si le dernier match officiel remonte à un an, et une victoire face au Rhône Sportif Rugby, l’objectif du club cette saison, est clairement la montée.  » Nous avions bien lancé la saison 2020, avec cette victoire 18-0, alors on espère faire de même cette année. IL y a 8 rencontres de championnat avant les plays-off. Ce serait sympa, dès l’an prochain, d’avoir un derby face à Besançon « , sourit Franck Salvi.

Longtemps en association avec le club de rugby de Besançon, Les Redoubstables est une fusion des trois clubs existants sur le Haut-Doubs, avec Morteau, Valdahon et Pontarlier.  » On ratisse beaucoup plus large. Nous avons une joueuse de Vesoul, une autre de Dole par exemple. C’est compliqué pour les entrainements chaque mardi et vendredi, de réunir tout le monde. On essaye de créer des partenariats aussi avec les clubs suisses, pour nos joueuses frontalières « , poursuit le nouveau directeur du Buffalo Grill de Pontarlier.

Mieux communiquer pour recruter

L’autre grande objectif reste de pérenniser le club, en recrutant de nouvelles joueuses et bénévoles.  » Le rugby féminin c’est particulier, car il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte. Nous avons des joueuses enceintes ou d’autres déjà avec des enfants qui sont très concentrées sur leur vie de famille et c’est normal. Le tissu associatif de Pontarlier étant énorme, on espère en profiter pour faire découvrir cette activité à un plus grand nombre de femmes. » Pour recruter, le président à déjà pensé à un nouveau moyen de communication. Après la bière l’an dernier, cette saison sera marqué par les tee-shirts et autocollants Redoubstables, accompagné d’un QR code « 100% féminin ».  » Ça attire l’oeil et le lien renvoi directement sur notre page. »

Le QR Code lancé par les Redoubstables