Haut-Doubs. Un club pour collecter la mémoire de Villers-le-Lac

177
Les randonnées du club patrimoine ont rencontré un succès encourageant.

Passionné d’histoire locale, le vice-président de la MJC de Villers-le-Lac Thierry Munier a créé au sein de l’association un club patrimoine déjà très actif et plein de projets.

Créé il y a tout juste un an, le club patrimoine est ouvert à tous, habitants ou non, et quel que soit l’âge. « Nous avons déjà organisé plusieurs balades commentées dans la commune dans le secteur du Pissoux, au Chauffaud, au Cernembert ou encore aux Bassots » détaille le vice-président qui annonce une nouvelle sortie le 11 septembre pour découvrir Chaillexon et les belvédères qui dominent les bassins du Doubs.  Après le succès rencontré lors des premières sorties, avec une quarantaine de personnes en moyenne, le club a envie d’aller plus loin. « Sur la base de ces visites, nous allons éditer des brochures reprenant les explications données sur le terrain pour permettre à ceux qui le souhaitent de faire ces circuits en toute autonomie ». C’est déjà le cas sur un parcours de 2,5 km au centre-ville, un parcours intitulé « Montre-moi Villers » qui permet d’en savoir plus sur les lieux marquants, notamment les usines horlogères. « Nous avons placé des QR codes afin que les visiteurs puissent les scanner et obtenir un fichier texte ou audio leur expliquant ce qu’ils ont devant eux ». Dès l’an prochain, ces supports seront aussi disponibles en anglais et en allemand.

Les ados à la rencontre des ainés

Le club patrimoine de la MJC ne s’arrête pas là. Le responsable, par ailleurs professeur au collège de Villers-le-Lac va impliquer les élèves de 4ème dans un projet intergénérationnel : « Les collégiens vont devenir des collecteurs de mémoire. Ils vont aller à la rencontre d’anciens qui vont leur parler de ce qu’ils ont vécu ici par le passé, leur enfance, l’école, le travail… ». Un travail important qui va être mené sur deux ans et aboutir à une sauvegarde numérique des interviews faites micro en main et à une retranscription écrite.

« Dans le même ordre d’idées, nous recherchons aussi des photos d’autrefois afin de constituer un fonds documentaire accessible à tous. Bien entendu, nous scannerons ces documents et restituerons les originaux à leurs propriétaires » précise Thierry Munier engagé avec la quinzaine de membres du club patrimoine dans une belle aventure de sauvegarde de la mémoire collective locale.

Villers de A à Z et inversement

En 2018, Thierry Munier a réalisé une exposition qui s’est tenue à la MJC de Villers-le-Lac sur la Grande Guerre. Après le succès connu par celle-ci, le professeur d’histoire-géo au collège local a décidé d’aller plus loin en collectant des informations sur le passé de la commune. Ceci a donné lieu à un premier ouvrage écrit sous la forme d’un abécédaire, avec des chapitres indépendants les uns des autres, portant chacun sur un thème différent. On y parle d’activités économiques mais aussi de lieux marquants ou encore de personnages.  Après le succès connu par « Villers-le-Lac de A à Z » en 2020, Thierry Munier a récidivé en 2021 avec « Villers-le-Lac de Z à A », la formule de l’abécédaire ayant plu aux lecteurs, a été reconduite.

Thierry Munier a déjà écrit deux livres consacrés à sa commune.