Haut-Doubs. Un ouvrage pour sensibiliser aux accidents domestiques

125
Florence nous présente son témoignage : "Attendez-vous"

Lors d’une chaude journée d’été 2018, la vie de Florence et de son petit garçon Siméon va basculer à tout jamais.

Les accidents domestiques sont la première cause de mortalité chez les enfants de 0 à 6 ans, en France. 2000 d’entre eux en sont victimes chaque jour. Siméon est l’un d’entre eux, et sa jeune vie aurait pu s’arrêter net alors qu’il n’avait que 15 mois. Florence, sa maman originaire de Pontarlier, explique ce terrible accident et ses conséquences dans un touchant témoignage « Attendez-nous », paru aux éditions Sydney Laurent. Elle répond à nos questions :

Hebdo 25 : Comment va Siméon aujourd’hui ?
Florence Rousselet : Malgré ses lésions cérébrales, il va bien et on peut espérer qu’il ne conserve pas de séquelles de son accident. Il a bientôt 4 ans et est entré en petite section en septembre.

H25 : Vous racontez le terrible accident survenu à votre petit garçon, alors âgé de 15 mois. Que s’est-il passé exactement ?
F.R : Le portail de nos amis s’est décroché de ses rails et est tombé sur lui, lui provoquant un grave traumatisme crânien. Il a été hospitalisé trois semaines en rééducation pédiatrique à l’HFME (hôpital femme mère enfant) à Lyon, puis 4 mois et demi en centre de rééducation.

H25 : Quels conseils prodigueriez-vous à des parents qui vivraient un tel drame ?
F.R : Mon conseil aux autres parents: vérifiez que votre portail est sécurisé! (rires). Plus sérieusement, quand on suit un parcours de réanimation et de rééducation, il faut suivre ses instincts de survie, et ne pas perdre espoir. La plasticité cérébrale chez les jeunes enfants est une chose incroyable. D’autre part, il faut être présent pour son enfant, qui puisera ses forces dans votre présence.

H25 : Et vous ? Comment vous sentez-vous après un tel choc ? L’écriture a-t-elle rempli sa fonction de thérapie ?
F.R. : L’écriture a été un exutoire très efficace, l’opportunité pour moi de mettre cette histoire de côté pour n’y revenir que quand je serai prête à le faire. Le traumatisme m’a habitée longtemps, de manière vive pendant environ 18 mois. Maintenant il se terre, prêt à ressurgir à le moindre alerte mais au quotidien, je ne le sens pas.

Le livre « Attendez-nous » est disponible sur toutes les plateformes de vente ainsi que via mail à l’adresse compta@editions-sl.fr.