Haut-Doubs. Un SMIC suisse a été voté

126
C'est une véritable avancée pour les Genevois qui vient de se décider

Sa somme rondelette a de quoi susciter des convoitises. Le SMIC genevois a été voté le 27 septembre dernier.

Le canton genevois ne voulait pas avoir le salaire minimum le plus haut du monde. C’est pourtant ce que le referendum du 27 septembre a acté, avec 57,81% de “oui”. Désormais, le SMIC genevois passe à 4081 francs, soit à peine moins que 4000€. Cela équivaut à 22,50€ par heure pour 41 heures hebdomadaires. Des chiffres qui donnent le tournis à tous les frontaliers travaillant sur place et qui verront ainsi leur salaire minimum grimper à ce tarif. “« Il y avait besoin d’un salaire plancher. En plus, cela va permettre de faire cesser les attaques des populistes sur le soi-disant dumping salarial que les frontaliers pratiqueraient », explique Michel Charrat, président du Groupement transfrontalier européen.
Cette décision, pourtant rejetée en 2011 et 2014, viendra en aide à tous les travailleurs pauvres de la métropole. Ils sont environ 30 000 à travailler dans l’ombre et à ne pas s’en sortir économiquement dans une ville où un petit appartement se loue 1500€. Le coût de la vie est en moyenne 1,57 fois plus cher en Suisse qu’en France. Genève est une ville particulièrement chère et y vivre décemment demande des revenus suffisants. En adoptant cette loi, le canton de Genève entend bien venir en aide à tous ceux qui survivent à peine tout en travaillant, en leur assurant un revenu minimum.
L’une des craintes soulevées est que les travailleurs frontaliers, même surqualifiés, ne viennent prendre la place de ces ouvriers dans le but de gagner un salaire supérieur à ce qu’ils pourraient espérer en France. Autre conséquence que certains redoutent : la suppression de petits postes que les entreprises jugeraient trop chers à conserver. Mais la santé économique du canton permet de penser que Genève, en dépit de la crise sanitaire, peut parfaitement absorber la hausse des bas salaires qui va se mettre en place dès le 17 octobre prochain.