Haut-Doubs. Une nouvelle page se tourne pour la bibliothèque

105
Après cette année si particulière, la bibliothèque va ouvrir une nouvelle page de son histoire.

Depuis des mois, la culture est un secteur en souffrance. Il ne faut pourtant pas oublier que localement, les bibliothèques sont des lieux qui la font vivre à longueur d’année et assurent en cela la continuité du service public.

« Nous avons toujours eu la volonté d’ouvrir au maximum dans le respect des règles sanitaires bien sûr car nous sommes un service public et la lecture est importante » explique la directrice de la bibliothèque de Valdahon, Christèle Vermot après une année particulière qui a été marquée par un premier confinement et deux mois de fermeture en mars et avril 2020. « Dès la mi-mail’équipe de la bibliothèque a repris ses horaires habituels pour le grand public sans toutefois reprendre l’accueil des classes et les animations. Nous avions par contre ouvert en plus le jeudi après midi pour recevoir les usagers sur rendez-vous afin que ceux qui le souhaitaient soient seuls donc plus sécurisés lors de leur visite ». Pour les retours de livre, une boîte a également été placée à l’extérieur et une « quarantaine » de neuf jours mise en application, période ramenée depuis à trois jours.

Le nouveau rythme pris par le public et la crainte de la maladie a d’abord engendré une baisse de fréquentation de la bibliothèque avant un lent retour à la normale observé depuis l’été dernier. « Nous avons pu à nouveau proposer quelques animations en petits groupes et avec un protocole strict et les classes ont pu revenir ». Puis est intervenu le second confinement en novembre avec à nouveau une fermeture imposée. « Nous avons alors mis en service un biblio drive. Les usagers ont ainsi pu réserver leurs livres en ligne et venir les retirer sur un créneau horaire défini puis après les avoir lus les déposer dans la boite de retour à l’extérieur » précise la directrice. Un dispositif qui a depuis pris fin même si la réservation est toujours possible sur le site.

Depuis décembre, Christèle Vermot note à nouveau une reprise des habitudes des usagers. Habitudes qu’ils vont à nouveau devoir changer dans les semaines à venir mais pour une bonne nouvelle cette fois. Ce service municipal déménage en effet dans le nouvel espace Brachotte : « Dans un cadre plus contemporain, un lieu qui a une âme où il sera plus facile de mettre en valeur les expositions et d’organiser des animations…tout en continuant d’être un véritable lieu de vie, d’apprentissage, de loisirs et de culture ».