Haut-Doubs. Une nouvelle permanence juridique à Métabief

136

La mairie de Métabief a souhaité solliciter le CIDFF pour installer une permanence juridique à destination des femmes.

CIDFF, pour Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles. Cette fédération nationale est présente sur tout le territoire français et ce, depuis 40 ans. « Nous possédons un agrément émanant de l’Etat dans le but de délivrer des informations juridiques. Nous sommes financés par l’Etat pour promouvoir les droits des femmes majoritairement, afin de leur permettre une accession à l’autonomie et la connaissance de leurs droits, notamment dans le cadre de violences conjugales, mais également en cas de rupture » explique Carole Ely, directrice du CDIFF du Doubs.
La permanence juridique de Métabief est la 21e du Doubs. A son bord se trouve une juriste, Edith Prost, qui se rend à Métabief une fois par mois, un mercredi après-midi. « Nous avons répondu à une demande émanant de la mairie, le besoin est réel. Jusqu’à présent, les femmes qui souhaitaient solliciter nos services devaient se rendre sur Pontarlier. Ce n’était pas possible pour toutes, il fallait donc trouver une solution. » Tous les rendez-vous sont anonymes, confidentiels et gratuits. « Nous recevons les personnes pendant environ 45 minutes, afin de prendre le temps d’entendre les besoins des femmes et d’y répondre en apportant des informations d’ordre juridique, administratif, financier … Nous accompagnons beaucoup de femmes victimes de violences conjugales, qu’elles soient physiques, psychologiques, administratives …. On prend généralement plus de temps avec ces personnes et nous fixons d’autres rendez-vous. Nous travaillons en réseau avec des associations qui viennent en aide aux victimes, ainsi qu’avec le 115. »
Les mentalités changent
« Nous avons eu la belle surprise de recevoir un gendarme du secteur venu nous voir afin d’échanger sur les façons d’agir lorsqu’ils reçoivent ces femmes, ajoute Carole Ely. C’est un grand pas en avant, la prise de conscience est importante, grâce au grenelle. Il y a du progrès, mais il y a encore du travail … »
Le CDIFF s’adresse principalement aux femmes, mais les hommes sont également les bienvenus, afin de recevoir les informations juridiques nécessaires en cas de séparation essentiellement.
Pour prendre rendez-vous, contactez le 03 81 25 66 69.