Haut-Doubs. Val de Morteau. Des frais d’itinérance exorbitants entre France et Suisse

262
Pensez à faire la manipulation nécessaire avant de passer la frontière si vous n'avez pas un forfait adéquat!

Si proches et pourtant si différents…en tout cas en ce qui concerne la téléphonie mobile. La question des frais d’itinérance n’est en effet toujours pas réglée entre France et Suisse. Mais le dossier avance.

Quand vous passez d’un pays de l’union européenne à un autre pas de souci les frais d’itinérance autrement appelés roaming ont été supprimés. Donc peu de chance d’avoir une très mauvaise surprise sur votre facture pour une surconsommation. Sauf si vous traversez la frontière pour aller en Suisse comme c’est le cas de nombreux habitants du secteur que ce soit bien entendu pour le travail comme pour les loisirs.  Donc pour les français qui passent le frontière comme pour les suisses qui sortent de leur pays, la facture peut être douloureuse. Par exemple, les consommateurs suisses peuvent payer jusqu’à 1000 fois plus pour leurs frais d’itinérance à l’étranger s’ils n’achètent pas de paquet de données au préalable.

Une association de consommateurs vient donc d’en appeler officiellement au Conseil fédéral pour faire cesser cette surenchère qui par contre selon elle profite très largement aux opérateurs dont les marges seraient très très confortables. La demande est donc qu’enfin la Suisse, même si elle n’est pas membre de l’UE renonce à cette spécificité et permette à ses citoyens comme à ses visiteurs de profiter c’une mobilité numérique totale. Le conseil d’ici là si vous passez la frontière, vous pouvez désactiver l’itinérance de données dans les paramètres de votre téléphone pour éviter une mauvaise surprise à l’arrivée. Au pire si vous ne savez pas comment faire éteignez le. Autre solution enfin souvent choisie par les travailleurs frontaliers, prendre un forfait spécial qui couvre les deux pays.