Haut-Doubs. Val de Morteau. Des voleurs de plus en plus rusés

72
Les autorités alertent régulièrement la population.

Faut-il y voir un lien avec le retour des beaux jours ? Une chose est certaine, les voleurs en tous genres sont eux aussi bel et bien ressortis et ne manquent pas d’idées.

Les témoignages ne manquent pas. Ici c’est un vélo qui a disparu d’un garage. Là une voiture ou une moto. Parfois même tout un salon de jardin que les propriétaires n’ont pas retrouvé au petit matin. La suspicion va donc elle aussi bon train avec une multiplication des signalements de véhicules suspects sillonnant les villages ou d’individus sonnant aux portes sous divers prétextes.

C’est justement sur ce dernier point que les autorités insistent pour mettre en garde la population locale. Les vols par ruse sont de plus en plus répandus. Ainsi, sous couvert de démarchage, des personnes se font passer pour des vendeurs d’objets quelconques ou des représentants d’associations pour entrer à l’intérieur des logements, le plus souvent chez des personnes âgées.
Toujours très convaincants, ils arrivent à faire diversion pour mettre la main sur des biens de valeur ou de l’argent. Et si le larcin n’est pas possible immédiatement, ils effectuent un repérage pour plus tard. Les règles de base en cas de démarchage sont donc utiles à rappeler notamment pour les personnes les plus vulnérables : « N’ouvrir qu’aux personnes connues, ne pas les laisser rentrer, demander la présentation d’une carte professionnelle correspondante à l’entreprise citée par les individus, ne signer aucun document, et ne jamais régler quoique ce soit par aucun moyen de paiement et ne JAMAIS donner son code personnel ». En cas de doute : « Contactez immédiatement les services de la gendarmerie en composant le 17 ».