Haut-Doubs. Val de Morteau. Médaille d’or pour Monique Bobillier

Si la valeur n’attend pas le nombre des années, elle ne s’éteint pas non plus au fil du temps. C’est ce que vient de prouver la joueuse de tennis octogénaire habituée des victoires.

91
Monique Bobillier est une habituée des tournois et des victoires!

Les sportifs du Val de Morteau sont décidément en vue cette année. Après la médaille d’or olympique de Chloé Valentini en Handball, c’est au tour de Monique Bobillier de s’illustrer en tennis avec un titre mondial en Super-séniors. Toute proportion gardée, la performance mérite toutefois d’être soulignée et la lauréate mise à l’honneur. A 86 ans, au terme d’une finale très serrée, elle a emporté le titre de la finale consolante de cette compétition organisée aux Baléares. Pas vraiment une surprise pour les membres du Tennis club du Val de Morteau qui la décrivent comme une battante qui ne lâche rien. Il lui a effet beaucoup de persévérance pour obtenir cette médaille mais aussi dès ses débuts dans la discipline qu’elle n’a commencé qu’à l’âge de 40 ans. Elle qui était commerçante avec son mari, tous les deux tenant le magasin Bobby Sport, n’a pas eu à chercher bien loin sa première raquette. Certes les débuts n’ont pas été facile mais fidèle à elle-même elle s’est accrochée et n’a cessé de progresser au fil des années. La preuve avec de nombreuses victoires au nveau régional qui l’ont conduite à se qualifier pour jouer fréquemment à Roland-Garros et désormais avec cette distinction mondiale. « J’ai ressenti beaucoup d’émotion sur le podium en recevant la médaille et en entendant la Marseillaise » confie-t-elle avec une émotion partagée par tout son club et par la population du Val de Morteau. De nouveaux objectifs ? « Rester en forme et pouvoir continuer à jouer ! ».