Haut-Doubs. Val de Morteau. Protéger les enfants à tout prix

Depuis plusieurs années, l’association Créa’acteurs de liens basée à Montlebon joue un rôle essentiel pour informer et sensibiliser mais aussi écouter et échanger sur la question délicate des agressions sexuelles. Une nouvelle conférence est prévue à L’Escale à Morteau le mardi 23 novembre à 20h.

94
Sébastien Boueilh intervient dans le milieu sportif pour protéger les enfants.

« Nous avons ces derniers jours mené un travail important notamment avec le club de foot du FC Morteau-Montlebon », se réjouit la présidente de l’association Créa’acteurs, Audry Henriet . « Durant toute une après-midi, une rencontre a eu lieu pour discuter avec les enfants et en soirée ce sont les encadrants et bénévoles du club et d’autres associations locales qui ont pu assister à une réunion sur ce sujet qui nous concerne tous ». Une conférence publique a permis d’élargir l’impact de ce cycle de sensibilisation mené en partenariat avec une association nationale bien connue, Le Colosse aux Pieds d’Argile.

Des professionnels à l’écoute

Créée par Sébastien Boueilh, un ancien rugbyman dans le Sud-Ouest, l’association est née de son histoire personnelle. Celle d’un enfant abusé sexuellement, entre 12 et 16 ans par un proche de sa famille, qui a réussi à sortir du silence 18 ans après pour porter plainte contre son agresseur. A l’issue du procès, il a décidé de se lancer dans la prévention contre les risques de pédocriminalité, localement, dans un milieu qu’il connaissait bien : le rugby. Puis très rapidement, la médiatisation de son action va lui permettre de développer son action et de la structurer au niveau national. « Aujourd’hui, Colosse aux pieds d’argile est reconnue comme l’association de référence dans ce domaine, notamment grâce à son expertise du terrain. Son implantation sur tout le territoire français lui permet de décupler des actions dans tous les milieux où l’enfant est présent, grâce à des professionnels salariés, notamment à Besançon ».

Aujourd’hui, après des années de lutte au niveau national comme à l’échelle locale, l’objectif reste le même : sortir les victimes de leur silence car trop nombreux sont encore ceux qui se taisent, par peur ou par honte. « Un chiffre doit tous nous faire réfléchir : 1 enfant sur 5 est victime de pédophilie. Prenez l’exemple d’une classe de 30 enfants. Ils sont potentiellement six à subir ce genre d’actes inadmissibles ».

A noter : Cré’acteurs de liens propose une nouvelle conférence à L’Escale à Morteau le mardi 23 novembre à 20h. Le thème : « Que font vos enfants derrière leurs écrans ? », réunion animée par la psychologue et sexothérapeute, Marie Jo Gacek. Conférence diffusée aussi sur zoom en direct. Demander le lien : creacteursdeliens@aol.fr