Haut-Doubs. Val de Morteau. Suricate, une sentinelle au service de la nature

Pour préserver la qualité des espaces naturels, la participation des pratiquants d’activités de pleine nature est essentielle. Ils ont un rôle de vigie facilité par une application téléphonique.

88
Pour sauvegarder de tels panoramas, tous les usagers de la nature sont invités à signaler le moindre problème.

En charge de l’entretien des sentiers sur le territoire de la communauté de communes du Val de Morteau, Yvan Binot doit donc garder un œil attentif sur le terrain de jeux des nombreux pratiquants d’activités de pleine nature. « Ce qui représente plus de 300 kms de sentiers de randonnée pédestre ou VTT » souligne-t-il. Régulièrement, il reçoit des signalements lui permettant d’intervenir pour un arbre tombé, un passage détérioré, un problème de pollution.

Tout le monde est concerné

Comme partout en France, une application téléphonique donne un sérieux coup de pouce aux professionnels sur le terrain. Suricate permet de recenser les problèmes rencontrés sur le terrain par les pratiquants de sports et de loisirs de nature. Une erreur de balisage, un panneau défectueux, un besoin de sécurisation, un conflit avec un propriétaire ou d’autres pratiquants… « Un simple formulaire est à remplir sur le site ou l’appli pour localiser le problème très précisément, carte à l’appui. Il est également possible d’ajouter des photos pour compléter le signalement ». Le message est ensuite transmis aux fédérations sportives de nature, aux Départements chargés de les répercuter ensuite auprès en l’occurrence des communautés de communes lorsque comme ici elle gère l’entretien des sentiers. La personne qui a alerté est quant à elle informée des suites données à son signalement. « C’est un vrai outil qui ne se limite pas à la randonnée mais concerne aussi les pratiquants d’alpinisme ; de canyoning, de canoë, de parapente, d’équitation, de pêche, de ski… ».

A cet outil numérique, la CCVM a décidé d’ajouter la possibilité de signaler un incident via un simple formulaire qui sera prochainement en ligne sur son site Internet, à retourner par mail à sentiers@valdemorteau.org. Un complément à l’application Suricate afin que tous puissent jouer pleinement ce rôle si important de vigie de la nature.