Haut-Doubs. Val de Morteau. Un appel lancé aux bailleurs privés

135
Pour les bailleurs les avantages à rejoindre le dispositif sont nombreux.

« Logement d’abord », politique nationale portée par le Département du Doubs et l’État vise à mobiliser le parc privé à des fins sociales via l’intermédiation locative.

« C’est un dispositif peu connu qui cible en priorité des propriétaires ayant arrêté de louer leur appartement souvent parce qu’ils ne veulent plus suivre l’administratif et la gestion que cela impose ou en raison d’impayés et autres litiges avec les locataires » explique Jacqueline Cuenot-Stalder, conseillère départementale du Doubs en charge de l’habitat et du Logement. C’est précisément à leur intention qu’a été mis en place le dispositif « Logement d’abord » comme le détaille l’élue : « Nous souhaitons permettre l’accès à la location à des jeunes travailleurs, à des employés à temps partiel, à des personnes séparées ou à des bénéficiaires de l’aide sociale qui sont souvent des personnes avec des petits revenus ».

Concrètement, pour rejoindre ce dispositif, le propriétaire délègue la gestion de son bien immobilier à une agence immobilière sociale (SOLIHA AIS) qui a une convention avec l’Etat et le Département. « Cet organisme assure une gestion de proximité du logement et l’accompagnement du locataire durant toute la durée du bail grâce à un contrat qui comprend notamment les états des lieux d’entrée et de sortie, les petites réparations de maintenance, une garantie permanente de loyer et une assurance contre les dégradations. L’avantage enfin, c’est aussi la défiscalisation proposée par le dispositif ». Pour mobiliser les bailleurs privés, un avantage fiscal très incitatif est en effet proposé : les abattements sur les revenus fonciers peuvent atteindre 85 % selon les zones concernées et de nombreuses charges sont déductibles. Une prime de l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat est même possible sur certaines zones ce qui permet de couvrir environ trois ans de frais de gestion.

Pour tout renseignement sur ce dispositif « Logement d’abord »/ Contacter l’ADIL du Doubs : Madame MAIRE Alexia Tél : 03.81.61.92.41 Mail : contact@adil25.fr ou Direction des Solidarités du Haut-Doubs (Département) : Monsieur MESSMER Lilian Tel 06 46 02 17 43 lilian.messmer@doubs.fr