Haut-Doubs. Valdahon. Des producteurs aux consommateurs

248
Un nouveau marché des producteurs devrait se tenir à l'automne.

La période de confinement a permis à beaucoup de découvrir ou redécouvrir une autre façon de se nourrir. Près de chez soi, avec des produits sains, auprès de producteurs passionnés. Exemple sur le territoire des Portes du Haut-Doubs où on n’a pas attendu la crise.

Dans le cadre de la dynamique de transition écologique initiée par la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs (CCPHD), un appel à projets « territoire à énergie positive » a retenu l’attention des responsables notamment en ce qui concerne le volet alimentaire. C’est le point de départ de ce projet de guide des producteurs locaux comme l’explique Stéphanie Redoutey, chargée de mission : « Nous avons fait appel à un bureau d’études qui a confirmé l’intérêt à la fois des consommateurs et des producteurs puis mis en place des groupes de travail avec des élus et des partenaires comme la chambre d’agriculture ». Résultat, une brochure sortie en octobre 2019 et faisant la liste des producteurs présents sur le territoire, classés par filières à savoir viande, légumes, pâtisserie, fromage… Une façon de valoriser les produits locaux. « Il est important de se pencher sur la qualité de l’alimentation en privilégiant le tissu local » indique dans l’édito du fascicule le président de la CCPHD qui poursuit : « Un véritable savoir-faire existe. Cet outil permettra de mieux le faire savoir. Meilleure qualité des produits, bien-être animal, modes de production et de distribution plus proche des territoires : les exigences des consommateurs ont changé. Accompagnons cette évolution ». Une initiative qui depuis le début de la crise sanitaire a été copiée à plus grande échelle.

A ce jour, la brochure est disponible en version papier et téléchargeable sur le site de la communauté de communes. « Une carte interactive devrait bientôt y être ajouté ce qui permettra une mise à jour plus rapide puisque de nouveaux producteurs sont d’ores et déjà venus s’ajouter ». Enfin, pour que les consommateurs puissent rencontrer les professionnels et en savoir plus sur la démarche entreprise, le marché des producteurs sera reconduit à l’automne après une première édition réussie l’an dernier à Consolation.