Haut-Doubs. Valdahon. Que faire face à un animal errant ?

258
La mairie saura vous indiquer la marche à suivre.

Vous trouvez un chien ou un chat dans la rue et ne savez pas trop comment agir et réagir. La commune de Valdahon communique sur ce problème qui relève de sa compétence.

Il n’est pas rare à Valdahon comme ailleurs de voir des animaux divaguer dans les rues. Une situation anormale que la commune doit prendre en considération puisque c’est elle qui est responsable. Charge à elle en effet d’organiser sur son territoire la prise en charge et les soins de ces chiens ou chats (la plupart du temps !).

La ville a donc souhaité faire un rappel de la conduite à tenir face à un animal errant : consultez d’abord le voisinage, vérifiez si l’animal porte un collier ou une médaille et également une identification avec tatouage ou puce électronique. Ce numéro peut se trouver derrière l’oreille ou à l’intérieur de la cuisse et, en se connectant au fichier national d’identification (www.i-cad.fr) le propriétaire peut être retrouvé. Bien entendu, le recours à un vétérinaire peut être nécessaire pour lire la puce.

La ville de Valdahon rappelle la conduite exacte à tenir : « Contactez la mairie qui vous orientera vers un vétérinaire sous convention qui pourra soigner et hospitaliser l’animal, s’il est blessé, dans l’attente d’être pris en charge par la fourrière. La mairie vous communiquera également les coordonnées de la fourrière la plus proche ou d’un service de ramassage qui pourra venir chercher l’animal, surtout s’il est blessé ou si vous ne pouvez pas l’approcher. L’animal sera ainsi pris en charge et soigné »

Il est également rappelé que même si vous trouvez un joli et gentil chaton ou un chiot qui vous attendrit, il est interdit de le garder. Un réseau appelé Filalapat, présent sur Internet, par téléphone ou via une application, peut permettre de diffuser une annonce indiquant qu’un animal a été trouvé.