Haut-Doubs. Valdahon. Un projet d’envergure pour vieillir au pays

491
La réserve foncière communale permet d'accueillir cet ambitieux projet.

Le futur établissement qui va sortir de terre à Valdahon vise les personnes âgées de tout le territoire des portes du Haut-Doubs, dépendantes ou non, qui pourront vieillir près de chez elles.

Après une étude menée par le Conseil Départemental du Doubs et l’Agence Régionale de Santé, la décision de créer sur le secteur des Portes du Haut-Doubs un nouvel EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) s’est imposée. Plusieurs communes se sont portées candidates pour accueillir le projet. C’est la ville de Valdahon qui a été retenue. « Une réserve foncière a été créée il y a quelques années ce qui nous a permis de pouvoir mettre à disposition 1,5 hectares » note Dominique Guilleux, adjointe en charge des affaires sociales. « De plus, Valdahon bénéficie d’une position centrale sur le territoire. C’est un pôle attractif avec de nombreux services, de santé notamment, ce qui est rassurant pour les futurs résidents de l’EHPAD et pour leurs familles » poursuit l’élue. Beaucoup de déplacements et donc des coûts supplémentaires seront ainsi évités.

Désormais, un long travail de concertation commence entre les différents partenaires avant de voir sortir de terre le futur établissement. Avec déjà, des certitudes sur l’envergure du projet : 46 places pour les personnes dépendantes, 10 places pour les personnes handicapées vieillissantes, 14 places pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. A côté de ce pôle se tiendra un résidence autonomie qui pour sa part comptera 30 places, 20 seront réservées pour les personnes âgées et 10 pour les personnes handicapées vieillissantes. En complément, trois places seront dédiées pour l’hébergement temporaire de personnes âgées dépendantes, et cinq en accompagnement « hors les murs ». De multiples solutions qui vont permettre à de nombreux seniors de rester vivre au pays !