Incendie de Planoise : bonne réactivité des services publics

526
incendie de Planoise
Jean-Louis Fousseret Maire de Besançon, Joël Mathurin Préfet du Doubs et Jean Richert Dircab de la préfecture ont apporté toutes les précisions sur les conséquences de l'incendie de la place Cassin ©YQ

Les procédures sont accélérées pour rendre service aux victimes de l’incendie du parking Cassin. La préfecture du Doubs et la mairie de Besançon ont enchaîné réunions d’experts et de décideurs depuis 10 jours. Les derniers éléments feraient apparaître moins de conséquences que prévu.

Les propriétaires des véhicules autorisés à les faire enlever

A la suite du passage des experts en bâtiment, l’état de la dalle de béton entre le RDC et le premier sous-sol du parking Cassin autorise, dès ce vendredi 10 janvier, les propriétaires à faire enlever leurs véhicules. Toutefois, seuls les professionnels agréés (dépanneurs et experts automobiles) seront habilités à accéder au site et sur rendez-vous. La reprise du véhicule devra être signée sur place par le propriétaire ou le dépanneur agréé. Aucun véhicule ne pourra être remis en circulation sans avoir été préalablement nettoyé, expertisé et tous les organes de sécurité contrôlés. Toute démarche doit avoir fait l’objet d’un dépôt de plainte, d’une déclaration à l’assurance avant de prendre contact avec le service voirie de la ville de Besançon au 03 81 61 51 26. Les véhicules devront être bâchés dans leur transport.

103 plaintes déposées

Plusieurs dizaines d’autres procédures sont en cours. Les victimes doivent se présenter au commissariat munis de tous les justificatifs (carte grise, attestation d’assurance, etc…). Le numéro de téléphone pour obtenir un rendez-vous est le 03 81 21 11 22. Le processus d’indemnisation peut être accéléré en se mettant en contact avec l’association France Victimes 25/AAVI 25.

L’activité économique au point mort

Tout le centre commercial Intermarché de la place Cassin est fermé pour une durée encore indéterminée. La mise en place d’activités partielles alimentaires va permettre de répondre aux besoins immédiats des habitants du quartier (dépôt de pain, produits de première nécessité et un marchand de primeurs dès le mardi 14 janvier). Le marché hebdomadaire et la station-service sont rouverts. Les solutions provisoires, commerciales et financières, sont traitées au cas par cas en lien avec la DGFIP (Impôts), l’URSSAF (cotisations sociales) et la DIRECCTE (procédures de chômage partiel). Le service de l’activité commerciale de la Ville coordonne l’ensemble. AKTYA va également mettre à disposition des commerçants des cellules commerciales provisoires à proximité de la place. Les commerçants sont invités à joindre le service au 03 63 01 71 50. Une réunion avec l’ensemble des commerçants est prévue mardi 14 janvier et avec l’ensemble des habitants du quartier le vendredi 17 janvier.

Pas de risques sanitaires ni d’effondrement

Aucune particule d’amiante n’a été détectée dans la zone. ATMO Bourgogne Franche-Comté a installé dès le 3 janvier une station mobile. A ce jour, toutes les analyses sont en deçà des seuils réglementaires. Une carte de la zone couverte par la station est disponible sur le site www.atmo-bfc.org.

incendie de Planoise
Daniel Mourot, le patron du service voirie de Besançon, s’est montré rassurant sur l’état du parking Cassin ©YQ

Le patron de la voirie à la ville de Besançon, Daniel Mourot, se veut rassurant “L’ouvrage est resté intact”. La dalle a été touchée sur 100m² environ et un poteau de soutènement endommagé. On ne parle plus de démolition mais de simples réparations. Toutefois, le délai n’est pas encore connu à ce jour.

Préjudice moral aussi

Pour les habitants de Planoise, cet incendie, qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques, ajoute au sentiment d’insécurité après la fusillade de la rue de Fribourg et la poursuite des trafics dans le quartier. Le Maire et le Préfet envisagent d’intégrer la réhabilitation du secteur impacté par l’incendie dans le cadre du programme de rénovation urbaine de Planoise. Une façon de rebondir positivement à cet événement.

Yves Quemeneur