Jardiniers en herbe

20
Les parents d'élèves ont réalisé eux-mêmes les installations avec des matériaux de récupération.

Les élèves de l’école maternelle de Saint-Hippolyte vont pouvoir profiter de la création d’un jardin pédagogique, projet qui incite à la découverte et à l’expérimentation avec une approche ludique. Ce qui favorise des apprentissages très variés.

Le jardinage permet aux enfants de découvrir le cycle de vie : on sème, on arrose, la graine germe puis grandit avant de se reproduire. Les enfants s’émerveilleront devant une fleur en éclosion ou un légume qu’ils voient mûrir de jour en jour. Avant bien sûr le moment tant attendu de la cueillette.

Le jardinage c’est aussi un moyen de faire découvrir aux enfants la richesse de la nature, la biodiversité, l’écosystème et de les sensibiliser à l’importance de tous ces aspects de la vie. Le jardinage rime également avec citoyenneté : cette activité permet de responsabiliser les enfants et de leur apprendre le respect de la nature.

C’est pour toutes ces raisons que l’école maternelle de Saint-Hippolyte souhaitait mettre en place un tel projet en installant des bacs potager mobile dans la cour. Ces équipements ayant un coût assez important, les membres de l’association de parents d’élèves Les Myotis se sont mobilisés autour de leur présidente Magali Chapuis : « Le projet est presque intégralement de la récupération de choses qui partaient à la poubelle… nous avons juste acheté les roulettes et la peinture. Et avec un peu de travail de créativité et de bonnes volontés les bacs ont vu le jour pendant les vacances ». Désormais, les jardiniers en herbe n’ont plus qu’à planter et attendre que ça pousse !